Nets

Kyrie Irving de retour dimanche face à Memphis : après 8 matchs d’absence, Uncle Drew va pouvoir rechausser les sneakers

Kyrie Irving

Kyrie Irving sur le terrain balle en main, c’est pour dimanche !

Source image : NBA League Pass

Après plus de deux semaines de suspension et huit matchs manqués, Kyrie Irving devrait faire son retour à la compétition dans la nuit de dimanche à lundi selon The Athletic. Les Nets accueilleront les Grizzlies dans un Barclays Center que le meneur va à nouveau redécouvrir en tant que joueur. La fin d’un feuilleton compliqué pour l’image d’Uncle Drew ?

Pour ceux qui n’auraient rien suivi, Kyrie Irving s’est mis dans la tourmente en partageant un film à caractère antisémite sur ses réseaux sociaux fin octobre. Les Nets ont alors suspendu leur meneur après qu’il ait tardé à s’excuser, lui qui n’a plus chaussé ses baskets depuis le 1er novembre et la fade réception des Bulls où il avait scoré seulement 4 petits points à 2 sur 12 au shoot. Dans l’œil du cyclone, le joueur des Nets a multiplié les réunions avec Adam Silver dans un premier temps, puis avec les dirigeants de Brooklyn afin de mettre au clair les raisons de son comportement. Des rencontres où Kyrie Irving s’est expliqué, et visiblement ses mots ont convaincu l’assemblée, comme en témoigne Joe Tsai le proprio de Brooklyn :

“Clara Wu Tsai et moi avons rencontré Kyrie et sa famille. Nous avons passé un temps précieux pour nous expliquer et il est clair pour moi que Kyrie n’a aucune haine envers le peuple juif ou n’importe quelle autre communauté.”

Adam Silver déclarait aussi au New York Times qu’Uncle Drew n’était pas antisémite à ses yeux et que les deux hommes s’étaient entretenus au siège de la Ligue dans une discussion “franche et directe”. Une fois les dessous de l’affaire expliqués, le meneur des Nets devait réunir six conditions avant de pouvoir prétendre à un retour dans le roster. Des étapes fixées par la direction de la franchise et en aucun cas par l’Anti-Defamation League comme l’a rappelé Jonathan Greenblatt, le PDG de l’organisme, qui ne s’opposera pas à son retour :

“L’ADL n’a jamais fixé les conditions du retour de Kyrie Irving. C’est aux Nets, à la NBA et au syndicat des joueurs de déterminer s’il est approprié qu’il revienne ou non. De mon point de vue, je prends Kyrie au mot, qu’il est vraiment désolé et qu’il est prêt à s’éduquer pour s’engager dans un dialogue constructif. Je crois que les Nets, la NBA et le syndicat prennent la bonne décision et s’ils sont satisfaits, je n’ai aucune raison de ne pas l’être.”

Jonathan Greenblatt via The Athletic

D’après une source anonyme du média, Kyrie Irving aurait d’ailleurs fait bien plus que ce qui lui était demandé, et le joueur aura donc l’occasion de faire parler de lui sur le terrain dimanche pour la réception de Memphis. Reste à voir comment Uncle Drew va réintégrer le groupe. En son absence, les troupes de Jacque Vaughn affichent un bilan positif – 5 victoires pour 4 défaites – avec des sorties convaincantes notamment sur le plan défensif mais aussi de gros trous d’air. Un exemple de cette irrégularité ? Cette branlée 153-121 face aux Kings juste avant d’aller se farcir les étonnants Blazers au buzzer la nuit dernière. Kevin Durant domine, mais il semble parfois bien esseulé quand ses sbires ne sont pas réveillés, le franchise player avait d’ailleurs balancé un petit tacle amical à ses coéquipiers lors d’une interview pour Bleacher Report :

“Regardez notre cinq majeur. Edmond Sumner, Royce O’Neale, Joe Harris, Nic Claxton et moi. Ce n’est pas un manque de respect, mais qu’attendez-vous de ce groupe ? Gagner parce je suis sur le terrain.”

Qu’il se rassure, le serpent aura son renfort de poids dès le prochain match avec le retour d’un Irving qui tournait à 26,9 points, 5,1 rebonds et 5,1 assists sur le début de saison. Un bel apport et si Ben Simmons confirme son embellie, Brooklyn pourrait enfin avoir son trio tant attendu (ou pas). Tout ceci reste tout de même un peu utopique, notamment quand on voit le morceau qui s’avancera au Barclays Center pour le retour d’Uncle Drew, à savoir Memphis. Au fond, peu importe, car qui dirait non à un duel Ja Morant – Kyrie Irving ? Absolument personne alors rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi à 1h du mat.

__

Sources texte : Joe Tsai, New York Times, The Athletic, Bleacher Report.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top