Dossiers NBA

C’était il y a un an : la Free Agency 2021, rien de tel qu’une fournée de tweets entre deux matchs aux JO

lebron carmelo Free Agency

Carmelo Anthony et LeBron James ont enfin pu jouer sous le même maillot.

Source image : YouTube

L’été 2021 restera à jamais gravé dans nos mémoires de fans. Pourquoi ? Car le flirt entre juillet et août nous aura offert quasiment dans le même temps les Finales NBA, la Free Agency, les Jeux Olympiques, la Draft et la Summer League. Are you serious ? Oh que oui. Les stigmates de cette folle période sont encore là, un an après, tant et si bien qu’on a décidé, sur quelques jours, de vous rappeler certains de ces souvenirs encore présents. 2021 en intra-veineuse. Aujourd’hui ? On revient sur la Free Agency 2021, « petite » étape au milieu de notre marathon estival. 

2 août 2021, 23h59. Dans une minute débute une Free Agency si particulière et si complexe à préparer. Pourquoi particulière ? Pour la date déjà. Le COVID ayant entrainé un décalage du calendrier NBA, le marché ouvre ses portes non pas au 1er juillet comme de coutume mais bien début août. Pour un rédacteur basket, la Free Agency débute normalement dans une période creuse, vide de compétitions. Année spéciale oblige, on se retrouve avec les Jeux Olympiques qui se déroulent en même temps, ce qui nous donne quelques situations cocasses. Comme quoi par exemple ? Bah nos Français Nicolas Batum et Evan Fournier, respectivement prolongé par les Clippers et recruté par les Knicks quelques heures seulement avant un match importantissime face à l’Italie en quart des JO à l’autre bout du globe.

C’est donc parti pour la grande fournée de breaking news offerte par Adrian Wojnarowski et Shams Charania. L’oiseau bleu s’anime et quelques deals ne tardent pas à faire réagir la Twittosphère. Chris Paul qui renonce à sa fat player option et qui récupère un contrat de 120 millions sur 4 ans de la part de Phoenix. De contrat toxique à CP3 le grand frère, il n’y a visiblement besoin que d’une saison (et d’une Finale NBA). Dans la même catégorie Banana Boat, Carmelo Anthony réalise enfin un de ses rêves en rejoignant LeBron James aux Lakers. On reste à L.A. avec Kawhi Leonard qui verrouille depuis l’infirmerie, genou en vrac oblige, un nouveau deal de 4 ans avec les Clippers. Cette Free Agency, elle est aussi marquée par le nouveau départ de DeMar DeRozan. En fin de contrat à San Antonio et annoncé avec insistance aux Lakers, l’ailier prend finalement la direction de Chicago pour 85 millions sur 3 ans. Puisqu’un ancien Raptor en cache souvent un autre, Kyle Lowry fait lui ses valises au Canada direction South Beach et Miami. Un nouveau joli coup pour Pat Riley (après P.J. Tucker) et une bonne dose de nostalgie pour toute la fanbase de l’Ontario, qui voit son capitaine mettre les voiles.

On prend vitef’ la DeLorean avec Doc et Marty pour revenir à ce 3 août 2022 et faire le point. CP3 ? Une saison régulière majuscule à la Benjamin Button mais le garçon a visiblement fait une allergie à sa trente-septième bougie et ça a donné un parcours en Playoffs cataclysmique. Pas de quoi remettre en cause son contrat mais va falloir réenclencher pour faire taire les critiques. Melo rêvait de choper sa première bague avec BronBron mais les Lakers sont partis sur une saison à la very bad trip et ce n’est même pas sûr que les deux compères auront une seconde chance ensemble. Kyle Lowry ? Beaucoup de bobos, des Playoffs décevants et une version un peu trop « Calorie » aux yeux de Pat Riley. La belle surprise venait de DeMar DeRozan et des Bulls. On le croyait en bout de course, scoreur solitaire à San Antonio, et le voilà qui réalise une saison digne d’un MVP à Chicago pour ramener Windy City en Playoffs. Sans doute la meilleure opération de cet été 2021.

Des dizaines de papiers « signatures » à faire puis au dodo, ah en fait non y’a les matchs des JO à traiter. Bon on remettra l’oreiller à un peu plus tard. Voilà en quelques mots à quoi ressemblait notre 3 août 2021. Un récit parmi d’autres concernant une saison NBA qui fut folle de A à Z. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top