Knicks

Free Agency 2021 : Evan Fournier rejoint les Knicks pour 78 millions sur 4 ans, destination incroyable et défi immense pour Vavane

Evan Fournier 3 août 2021

Toi tu suis la Free Agency sur Twitch, Evan Fournier lui, il signe aux Knicks et il joue un quart de finale des Jeux Olympiques. Pas le même genre de journée.

Source image : TrashTalk

Incroyable journée pour Evan Fournier. Toi t’est passé voir ta maman et tu suis la Free Agency sur Twitch et Twitter, Evan Fournier, lui, signe chez les Knicks avant d’aller jouer un quart de finale des Jeux Olympiques. Pas le même genre de journée.

Cocoricoooooooooooo ! Il était pressenti du côté de Dallas et New York, et c’est donc dans la ville de tous les possibles qu’Evan Fournier jouera la saison prochaine et potentiellement les trois suivantes, avec une année 4 disposant d’une team option. Un énorme coup dans la carrière du Français, à 28 ans, et une juste récompense pour un sniper en plein prime, après un détour inutile du côté de Boston au printemps dernier. Actuellement en plein Jeux Olympiques puisqu’il affrontera dans quelques heures l’Italie pour une place en demi-finale, Evan est désormais lié pour quatre ans avec les Knicks, franchise mythique et, surtout, franchise de retour sur le devant de la scène après une saison 2020-21 tout bonnement incroyable. New York, le Madison Square Garden, Spike Lee, la ville qui ne dort jamais, et donc notre Vavane national, qui pourrait très vite devenir l’un des chouchous en ville, en espérant qu’il le soit aussi pour son très exigeant futur coach Tom Thibodeau.

Denver, Orlando, Boston et désormais New York, pour un défi immense mais à la hauteur de l’un des arrières les plus ciblés de cette Free Agency. Se mettre l’un des publics les plus exigeants de NBA dans la popoche, résister à la pression d’une ville et d’une franchise légendaires, et tenter de maintenir les Knicks dans le Top 8 de l’Est et plus si affinités. Une nouvelle incroyable en cette nuit mercatolympique, et donc, dès 10h20 demain, le focus sur les perfs de notre leader d’attaque avec les Bleus, un begey désormais membre de l’organisation New York Knicks, probablement le rêve de n’importe quel petit basketteur. Tom Thibodeau, Julius Randle, Derrick Rose (qui a également prolongé à NYC), les jeunes Quickley et Toppin, Evan Fournier, et donc cette certitude côté français : les Knicks resteront plus que que jamais une équipe League Pass la saison prochaine. Et très franchement, attention les poils quand Evan plantera un game winner devant 19 000 fans en transe.

Elle est là la signature phare de la nuit pour les Français, en faisant une bise à Nicolas Batum également, signataire d’un nouveau contrat avec les Clippers. Le basket français se porte bien messieurs dames et on attend désormais une seule chose : que MONSIEUR Evan Fournier fête cette belle nouvelle demain en plantant 30 pions sur la tronche bizarre de Nico Mannion. Allez !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top