Pacers

Free Agency 2021 : T.J. McConnell prolonge aux Pacers pour 35,2 millions sur 4 ans, la campagne ça vous gagne, la campagne ça gagne

amour est dans le pré 21 mai 2021

Le voleur préféré de tout l’Indiana rempile pour 4 ans.

Source Image : Youtube

C’était un dossier qui ne faisait pas trop de bruit dans cette Free Agency 2021, mais ô combien important pour Indiana, qui en avait fait une de ses priorités de l’été. Très précieux cette saison chez les Pacers, T.J. McConnell méritait bien mieux que ses 3,5 millions de dollars de la saison dernière. L’aventure du voleur de ballons préféré des campagnards de l’Indiana continue avec les Pacers, et ce pour encore quatre belles années, à 8,8 millions la saison.

Vous voyez quand on parle d’un joueur qu’on peut autant aimer que détester ? Bah, T.J. McConnell, c’est clairement ça. Tu l’as chez toi, t’as quasiment deux ballons interceptés par soir, tu l’as contre toi, t’as un petit d’1m85 qui colle au cul de ton meneur, qui ne se fatigue jamais, toujours là dans les bons coups, un ballon qui traîne, une provocation de faute tout ça, tout ça. Vous savez, c’est le mec qui a fait un triple-double avec 10 interceptions en mars ? En clair, c’est le genre de joueur que tu ne te prives pas de garder dans le roster. Et d’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, les Pacers ont sécurisé l’avenir de T.J. pendant les quatre prochaines années, et ça leur coûtera dans les 8,8 millions par saison. Une signature intelligente, indispensable pour leur nouveau coach Rick Carlisle, en plein kiff sur McConnell, qu’il voulait absolument avoir dans sa team pour la saison 2021-22.

Très chiant en défense, utile en attaque (8,6 points à 55,9% au tir, 3,7 rebonds, 6,6 assists et 1,9 interception en 26,0 minutes), le couteau suisse de la mène des Pacers devrait rester assez longtemps dans la cambrousse ‘ricaine, pour le plus grand plaisir de Domantas Sabonis et les autres. Il restera un bon back-up de Malcolm Brogdon à la mène, ce dernier étant finalement toujours là puisque que le sign-and-trade potentiel avec Lonzo Ball, parti à Chicago, n’a pas eu lieu. Bon, comme ils étaient déjà au-dessus du cap, les Pacers ont lâché dans le même temps Doug McDermott aux Spurs, eux qui espéraient pourtant le conserver. À noter aussi l’arrivée depuis Phoenix de Torrey Craig dans les rangs d’Indiana, pour un prix de 10 millions sur deux ans. Torrey à 5 millions et T.J. à 8,8, c’est plutôt bien géré ça pour une équipe qui va chercher à retrouver les hauteurs de l’Est la saison prochaine.

T.J. McConnell reste aux Pacers pour quatre saisons, de quoi rassurer Rick Carlisle qui commençait déjà à l’inclure dans ses systèmes. Et si le natif de Pittsburgh continue à nous offrir les mêmes matchs qu’en contract year, on peut dire qu’Indiana a souscrit à une belle assurance tous risques. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top