Pacers

Flashback 2020-21 : le triple-double incroyable de T.J. McConnell, 16 points, 13 passes et 10… interceptions, pourquoi pas

T.J McConnell

TD McConnell.

Source image : Youtube/Fox Sports Indiana

La NBA nous réserve souvent de drôles de surprises. La preuve l’an dernier avec les Indiana Pacers dans un match historique, où T.J. McConnell a réalisé un triple-double en battant le record d’interceptions all-time en une mi-temps. Kamoulox !

3 mars 2021, Cleveland, Quicken Loans Arena, rencontre entre les Cavs et les Pacers. Match bien éclaté du début du mois de mars entre une équipe du fin fond de la Ligue et une autre qui lutte pour une place en play-in. Et avant la rencontre, on n’imaginait donc pas du tout que l’on allait assister à une opposition… historiquement WTF. Principal fait d’arme de ce match, l’un des joueurs que l’on attendait le moins va réaliser un triple-double. Jusque-là rien de fou. En effet, T.J. McConnell inscrit 16 points (à 8 sur 8 au tir), fait 13 passes décisives et, surtout, vole 10 ballons ! Performance assez incroyable pour le meneur de poche, qui devient par la même occasion le premier joueur depuis 1998 et un certain Mookie Blaylock à réaliser un TD avec les points, les passes et les steals. En parlant de fait historique ? McConnell claque également un record all-time, celui du plus grand nombre d’interceptions en une mi-temps, avec… 9 steals avant la pause. Merci la maladresse et le manque de rigueur des Cavs, c’est sympa de faire plaisir aux copains. On parle en plus d’un truc assez fou car T.J McConnell sortait du banc, même s’il est alors l’un des meilleurs spécialistes de la Ligue en la matière. Même pas titulaire mais ce soir il s’en fout et le point guard aux airs de punk à chien va faire ce qu’il préfère sur un terrain : faire chier l’adversaire.

Cette performance est d’autant plus marquante que ce soir-là l’ami Teejay a permis à son équipe de décrocher la victoire sur le parquet des Cavs (111-114). Pourtant, tous ses coéquipiers fermiers semblaient un peu bourrés ce soir-là tant ils avaient du mal à se saisir du ballon. En effet, les Pacers ont eux aussi battu un record all-time durant ce match, un record collectif, puisqu’ils ont compilé face à Cleveland le plus petit nombre de rebonds captés en une mi-temps, avec… SIX prises. Oui oui, 6 rebonds sur la première période, record de nullité pour Indiana, alors que Timothé Jean McConnell claquait un triple-double. Vraiment un match WTF qu’on vous dit. Certes, McConnell est un joueur honorable en NBA, une petite peste, un pitbull défensif, mais il ne tourne qu’à 6,8 points, 5 passes et 3 rebonds en carrière, assez extraordinaire donc de le voir réaliser ce genre de statistiques mémorables. C’est aussi pour ça que l’on aime la NBA, des Jean-Michel Lambda qui sortent parfois des trucs de fous.

Même en plein milieu de la saison régulière et alors que l’on s’attend à une soirée où il ne se passe pas grand-chose, la NBA nous surprend encore et toujours. Un T.J. McConnell qui lâche des triples-doubles avec les interceptions ce n’est vraiment pas commun mais… attendez, tout s’explique, ça s’est passé un mercredi … Panzani !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top