Les Pacers se mettent sur le dossier Pascal Siakam : une collab entre Spicy-P et Indiana, on en pense quoi ?

Le 11 juil. 2023 à 09:49 par Loan Rayer

Pascal Siakam 22 décembre 2022
Source : NBA League Pass

Tourner dans le vide. Ça n’est pas un grand philosophe qui l’a dit, mais bien Indila. Et, aussi, ce qui se passe dans la raquette des Raptors en ce moment avec cette toupie de Pascal Siakam. La rupture entre Toronto et le Camerounais semble bien actée, et la prochaine étape de la carrière de l’intérieur pourrait bien s’écrire… dans l’Indiana !

Depuis la saison passée, on voit très bien qu’on semble passer à autre chose au Canada. On ne dirait pas que le premier titre NBA de la franchise a été remporté il y a quatre ans, presque tous les joueurs phares de ce titre se sont barrés, Fred VanVleet étant le dernier en date. Il ne reste plus que trois garçons titrés : Chris Boucher, OG Annuoby et Pascal Siakam. L’un de ces trois dudes va devenir la nouvelle priorité de la franchise avec Scottie Barnes… et ce ne sera pas Siakam, puisque son heure canadienne semble bien passée. La priorité de Toronto est désormais sur OG et Scottie, le vent a tourné et la toupie devrait donc prendre la porte de sortie bientôt. Sur les équipes ayant contacté les Raptors à propos d’un échange pour Pascal le grand frère ? Les Pacers feraient désormais office de leader sur le dossier.

The Pacers have contacted the Raptors to discuss a Pascal Siakam trade, per @michaelgrange pic.twitter.com/H83w4YPN0v

— NBACentral (@TheDunkCentral) July 10, 2023

On entend parler d’autres franchises sur le doss comme les Hawks et les Clippers, mais celui de la franchise d’Indiana revient le plus souvent dans les rumeurs. Et franchement, on comprend pourquoi : le fit entre Pascalou et les Pacers serait incroyable. La collab’ entre les deux P pourrait faire passer un sacré cap à Indiana. En plus d’être le mentor du rookie prometteur Jarace Walker, la toupie pourrait amener du scoring et du playmaking à un autre endroit que la mène de Tyrese Haliburton. La seule question étant évidemment de savoir contre quoi/qui Pascalou partirait, on imagine que Myles Turner, Buddy Hield et/ou un jeune à potentiel et/ou du pick à foison ne seraient pas de trop pour un joueur aussi référencé.

Après sa meilleure saison statistique à 24,2 points, 7,8 rebonds et 5,8 passes, Pascal Siakam a besoin d’une équipe et d’un coaching staff qui a envie de l’exploiter à sa juste valeur la saison prochaine. Les Raptors tournent une page, Spicy P, lui, emmènera sûrement tout son piquant dans une autre franchise. Rendez-vous dans quelques jours pour le grand déménagement ?

Sources texte : Marc Stein, Michael Grange