Pistons

Officiel, Jalen Duren drafté en 13 par les Hornets : tradé à New York… puis Detroit dans la foulée, ça fait donc 3500 kilomètres en cinq minutes

Jalen Duren 24 juin 2022

Voyage voyage, plus loin que la nuit et le jour.

Source : NBA League Pass

Jalen Duren débarque à Charlotte… ah non en fait, Jalen Duren débarque à New-York. Hein quoi ? Il finit en fait à Detroit ? Wow. Voici l’homme qui fait se rhabiller The Flash et autres Sonic. 3500 kilomètres en cinq minutes ? Voici le futur de l’exploration spatiale, mais surtout le futur de la raquette des Pistons. Allez, on vous récapitule le tout avec la calculatrice et les post-it collés partout sur l’écran.

Pour le profil de Jalen Duren, c’est par ICI

Avant de partir dans des itinéraires routiers compliqués, qui prennent en compte ou non les péages et les travaux… fermez les yeux, inspirez tranquillement puis expirez. Faites rouler votre crâne tout aussi doucement afin de vous vider l’esprit. Bon, rouvrez les mirettes et on attaque, maintenant que vous êtes prêts psychologiquement pour digérer toutes les informations à venir. Jalen Duren, c’est qui ? Et bien avant toute chose, c’est le plus jeune garçon de cette cuvée 2022, mais cela ne l’empêche pas d’être un bon gros bébé de 2,11 mètres pour 113 kilos. Passé par Memphis pour sa seule et unique saison à la fac, il compile 12,2 points à 59,7% de réussite aux tirs, 8,1 rebonds, 1,3 passe décisive et 2,2 contres sur 25,3 minutes de jeu en moyenne sur la saison. Vu les mensurations, ça déménage plutôt fort à l’échelon universitaire. Il faudra néanmoins confirmer ça en NBA puisque les fondamentaux restent un chouilla légers pour tout de suite avoir un impact significatif dans la ligue. Pour ça, le travail sera donc de rigueur cet été, mais avec un prospect aussi jeune, les Pistons s’offrent de belles perspectives d’avenir.

Maintenant, place véritablement aux détails de cet échanges à trois variables. Dans la foulée de sa sélection par Charlotte, les Hornets l’envoient à New York, pour une contrepartie composée de multiples tours de Draft. L’objectif des Knicks ? Le faire jouer serait alléchant… mais pas cette fois. À peine arrivé dans la Big Apple, Jalen doit déjà refaire ses valises. Pour aller où ? À Detroit. Le coup est intelligent de la part des Pistons, chez qui – pour rappel – beaucoup de médias ricains voyaient potentiellement atterrir Deandre Ayton. Seulement, n’allez pas croire que tout cela est gratuit, on reste aux États-Unis. Dans la besace de Duren ? Un dénommé Kemba Walker. Joli coup des Bockers qui libèrent un peu de cap space avant d’attaquer la Free Agency dans quelques jours. Bien sûr, ça sent le buy out pour Kemba qui sera sans doute libre de tout engagement très bientôt. La contrepartie des Pistons dans cet échange n’est pas non plus connue, mais les détails tomberont dans les heures à venir et on sera au taquet dessus. En quelques minutes, on aura parcouru presque toute la côte Est des Zétazunis, façon Concorde sous stéroïdes.

Allez, c’est donc un jeune à fort potentiel qui rejoint les Pistons et qui pourra recevoir les petits caviars de Cade Cunningham, Jaden Ivey et Killian Hayes. Kemba Walker arrive aussi, mais il ne devrait passer que par les bureaux de la franchise de Detroit et pas par les parquets. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top