Pistons

Officiel, Jaden Ivey drafté en 5 par les Pistons : l’arrière rejoint Detroit, attention au duo avec Cade Cunningham !

Jaden Ivey 24 juin 2022

C’est juste bo.

Source image : NBA League Pass

Puisque certains insiders avaient décidé de nous annoncer bien en amont de la Draft qui serait dans le top 3, on avait bien hâte de sortir du podium pour vraiment commencer à vibrer. Le coup de flair fut effectivement le bon puisqu’à l’inverse des prédictions, c’est à Detroit que Jaden Ivey va poser ses valises. Les Pistons tiennent leur arrière pour accompagner Cade Cunningham ! 

Pour le profil de Jaden Ivey, c’est par ICI !

Les images sont trop touchantes. Son nom annoncé, Jaden Ivey fond en larmes. C’est ce genre de choses qui permettent à nous autres fans de NBA de prendre toute la mesure de l’événement pour ces jeunes qui ont souvent sacrifié beaucoup pour arriver ici. Jaden Ivey est donc un joueur des Pistons. Mais c’est qui en fait ce gars ? Et bien c’est le désormais ancien arrière de la fac de Purdue. Sa dernière saison chez les universitaires ? 17,4 points à 46% au tir dont 35,8% du parking, 4,9 rebonds et 3,2 passes décisives en 31,2 minutes de jeu en moyenne. Plutôt cool on ne vous cache pas hein, puisqu’un tel apport ravira en premier Cade Cunningham. Le meneur star de Detroit aura ainsi un copaing de jeu pour montrer à la NBA que le basket est de retour en force dans le Michigan. L’interrogation est donc levée côté Detroit, qui aurait également pu faire le choix d’aller chercher un profil plus proche du cercle pour créer un duo avec Cade sur pick and roll. Seule tâche au tableau, le destin de Killian Hayes s’assombrit un sacré coup. Avec un renfort de ce calibre sur le backcourt, Kiki aura besoin de s’arracher encore plus pour montrer qu’il mérite de rester sur le terrain.

Et du coup en tant que personne, c’est qui Jaden ? Et bien un petit bonhomme d’1m93, fils d’un papa footballeur américain, d’une maman qui a sillonné les parquets de WNBA… ça aide pas mal, on en conviendra. Comparé à Ja Morant et Donovan Mitchell notamment pour ses qualités athlétiques, le bonhomme a du nitro dans les mollets. La formation sportive a bien été encadrée par les parents, mais il faudra confirmer les progrès montrés au shoot et au playmaking (3,1 passes pour 2,6 turnovers en NCAA) pour véritablement briller au plus haut niveau. Mais le fait de pouvoir jouer avec des coéquipiers plus talentueux qu’à Purdue représente déjà un bon point de départ. Allez, wait and see !

Jaden Ivey, ce sera donc direction Detroit avec le choix numéro 5. Ça tombe bien, ce gars a beaucoup de chevaux dans le moteur et on a bien hâte de le voir à l’œuvre avec Cade Cunningham en octobre prochain. D’ici là, l’objectif est pour Ivey de se concentrer sur son basket, et pour nous de nous concentrer sur le pick 6 ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top