Playoffs NBA

Preview Celtics vs Nets – Playoffs 2022 : la meilleure série du mois d’avril débarque ce soir et ce n’est pas sur Netflix

Preview Celtics Nets 15 avril 2022

Jayson Tatum et Kevin Durant risquent de se livrer un duel XXL pour passer au second tour.

Source image : montage TrashTalk via League Pass

Les Celtics s’apprêtent à recevoir les Nets au premier tour des Playoffs 2022, après la victoire de Brooklyn au Game 1 du play-in contre Cleveland. Il est bien là, l’énorme duel, le choc que l’on attendait tous entre deux équipes qui visent très haut. L’une d’elles va déjà devoir dire adieu à ses rêves. Rendez-vous dès 21h30 pour la première bataille, au TD Garden.

Pour les pronos de la rédac’ TrashTalk, c’est par ici ! 

Confrontations en saison régulière 2021-22 :

  • Celtics – Nets : 126-120
  • Nets – Celtics : 106-129
  • Nets – Celtics : 91-126
  • Celtics – Nets : 104-123

Ils la tiennent leur revanche les Celtics. Souvenez-vous l’année dernière, Brooklyn était spot 2, Boston spot 7, la troupe de Brad Stevens s’était pris 4-1 par les Nets, direction la porte de sortie dès le premier tour des Playoffs. Aujourd’hui, les positions sont inversées et Boston a l’avantage du terrain. Autre différence, Ime Udoka est aux manettes et l’équipe tourne à plein régime, avec le gros taf de Brad Stevens derrière en tant que GM. Rappelez-vous-en aussi, Kyrie Irving qui piétine le logo de son ancienne franchise sur son parquet, après avoir remporté le Game 4 de la série à Boston. On ne peut pas croire que les C’s ont oublié ce moment et ce tirage ne doit pas sonner comme une revanche pour eux mais comme une vengeance. Et cette saison, Boston a les moyens de se venger. Les Celtics ont démarré la régulière en barque, ils l’ont terminée en drakkar. En effet, l’équipage des verts était fébrile jusqu’au mois de décembre, ça naviguait dans le play-in, parfois un peu devant, parfois un peu derrière, bref on ne restait jamais longtemps dans le sens du courant. Depuis janvier, le capitaine Udoka et ses hommes bravent avec brio les vagues qui osent tenter de les faire couler, mais le navire est trop bien organisé. Jayson Tatum en mode MVP, Jaylen Brown suit à son rythme la cadence, Marcus Smart est le leader d’une défense si bien ficelée avec Robert Williams en dernier rideau et l’ancien Al Horford remplit son rôle des deux côtés du terrain. Le banc tient la baraque avec des Payton Pritchard et Grant Williams qui sont capables de te planter les quelques points qui vont faire la différence à la fin. Et l’apport de Derrick White dans le playmaking fait beaucoup de bien à son équipe (bien joué Brad Stevens !), en plus d’ajouter son brin de folie. Alors voilà, cette indisponibilité de Robert Williams peut coûter bonbon, tant son apport est important cette saison dans le Massachusetts. Mais selon Adrian Wojnarowski, l’insider d’ESPN, Robert Williams III pourrait être de retour en cours de série contre les Nets, et ça pourrait changer totalement la donne. En attendant, Daniel Theis est venu renforcer la raquette des C’s et le soldat fait son taf (encore bien joué Brad Stevens !). Ime Udoka l’a assuré, il n’a pas voulu calculer pour éviter de tomber sur les Nets. Lui qui était adjoint dans le staff de Brooklyn l’an dernier n’a pas peur à l’idée d’affronter son ancienne franchise. Ça promet d’être électrique.

« We want Boston » chantaient les fans de Brooklyn au Barclays Center, lors de la victoire sur Cleveland au Game 1 du play-in. Ouh ça chauffe déjà, et ce n’est que le début. Kyrie Irving va revenir au TD Garden et quelque chose nous dit que Beantown ne l’aura pas oublié. La salle de Boston va être pleine à craquer et l’accueil d’Uncle Drew promet d’être hostile. L’idée d’éteindre les fans des Celtics chez eux doit forcément trotter dans la tête du meneur et on sait qu’il a le talent pour faire très mal. Avec Kevin Durant à côté de lui, les armes offensives des Nets paraissent sans limites. Alors oui, la saison régulière de Brooklyn est décevante mais les absences de ses stars n’ont pas aidé. Une fois que tu as les deux réunies sur un parquet, ça ne sert presque plus à rien de regarder en arrière, parce que tout peut arriver. Oui, on a dit « presque » car les failles collectives des Nets ne vont pas disparaître du jour au lendemain et sur une série de plusieurs matchs cela peut coûter cher, surtout contre une équipe qui semble mieux construite collectivement et défensivement. Bruce Brown l’a déclaré, ils devront jouer physique pour affronter Boston. Il a aussi parlé très ouvertement de l’absence de Robert Williams qui selon lui leur est très favorable, et du fait que les Nets pourraient attaquer plus facilement Al Horford et Daniel Theis dans la raquette. Il s’est peut-être avancé un peu vite car, depuis, les nouvelles vont dans le bon sens pour l’intérieur de Boston. Des propos qui n’ont pas plu à Kevin Durant qui est resté beaucoup plus mesuré et a insisté sur ce qui comptait le plus selon lui : respecter l’adversaire et aller faire le boulot sur le terrain. Un KD qui a l’air si concentré, ça fait très très peur. C’est totalement le genre de joueurs (et ils ne courent pas les rues) qui peut annihiler totalement une défense, même l’une des meilleures de la Ligue, comme celle des Celtics. L’arme numéro un des Nets c’est lui et, les soirs où il pourrait subir trop de prises à deux, bien que ce ne soit pas une habitude à Boston, il se montrerait capable de distribuer pour ses coéquipiers. On l’a vu dans le dernier match de la saison régulière face aux Pacers, où il a réalisé son record de passes décisives en carrière avec 16 caviars. Et pour compenser les failles défensives de Brooklyn, devinez-qui pourrait être de retour en cours de série ? Oui, Ben Simmons en personne. Selon Brian Windhorst d’ESPN, il viserait un retour pour le match 4, 5 ou 6. Et bam, un enjeu de plus qui rajoute de la hype au baromètre, qui était déjà si haut.

Un premier tour plus excitant que jamais ! Le 2ème contre le 7ème de la Conférence Est, certes, mais c’est tout un concours de circonstances qui nous a conduits jusqu’à cette confrontation anticipée entre Celtics et Nets, et les deux franchises n’imaginent pas un instant sortir des Playoffs dès le premier tour. La série peut être vraiment dingue, alors ne la ratez pas, vous le regretteriez !

Le programme de la série

  • Game 1 : dans la soirée du dimanche 17 avril à Boston, 21h30
  • Game 2 : dans la nuit du mercredi 20 avril au jeudi 21 à Boston, 1h du matin
  • Game 3 : dans la nuit du samedi 23 avril au dimanche 24 à Brooklyn, horaire à déterminer
  • Game 4 : dans la nuit du lundi 25 avril au mardi 26 à Brooklyn, horaire à déterminer
  • Game 5* : dans la nuit du mercredi 27 avril au jeudi 28 à Boston, horaire à déterminer
  • Game 6* : dans la nuit du vendredi 29 avril au samedi 30 à Brooklyn, horaire à déterminer
  • Game 7* : dans la nuit du dimanche 1er mai au lundi 2 à Boston, horaire à déterminer

*si nécessaire

L’APÉRO MAISON

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top