News NBA

Kosta Koufos signe avec la Team Ignite : le mythe grec continue d’écrire sa légende, avec comme nouveau chapitre la formation de jeunots

Kosta Koufos

Vétéran respecté des raquettes NBA, Kosta Koufos revient aux Etats-Unis après deux ans d’absence pour former les jeunes de la Team Ignite.

Source : YouTube

Deux ans après son départ pour son vieux continent presque natal, Kosta Koufos revient aux US, non pas dans les bureaux ou sur le banc d’une franchise NBA, mais bien dans l’effectif de Team Ignite, franchise de G League. Le vétéran y jouera alors le rôle de mentor pour les jeunes pousses de l’effectif en quête du NBA dream.

Kosta Koufos, c’est ce genre de mec dont on avait totalement oublié l’existence, mais qui à la simple évocation de son blaze, fait tilter et fait lâcher un « ah mais ouiiii, luiii j’men souviens ! » à absolument tout le monde. Entre sa calvitie légendaire, son museau digne des plus grands, son charisme d’huitre et son physique d’expert comptable bien trop grand pour rentrer dans les bureaux, le pivot s’est clairement fait remarquer au cours de ses onze années à bourlinguer entre les franchises de Utah, Minnesota, Denver, Memphis et Sacramento. Ses plus de 700 matchs dans les raquettes NBA à 5,7 points et 5 rebonds de moyenne lui permettront donc d’apprendre pas mal de trucs aux jeunots de la Team Ignite, qui en auront bien besoin pour se préparer à la dure vie qui les attend dans la Grande Ligue. Absent des parquets ricains depuis 2019, Konstantine Demetrios (on se contentera de Kosta, c’est bien plus court et facile à dire) est depuis passé par le CSKA Moscou avant de retourner un petit coup au bercail du côté de l’Olympiacos. Selon Marc Stein du New York Times, Koko aurait apparemment même reçu quelques offres en Europe mais a au final préféré les billets ricains la formation de la relève.

Pour rappel, la G League Ignite est une équipe créée par la NBA pour accueillir les lycéens non contents du système NCAA allègrement critiqué, et qui préfèrent donc une vraie expérience professionnelle (explication complète juste ici). À l’instar d’Amir Johnson et Jarrett Jack l’année dernière, le vieux Koufos jouera ainsi le rôle du daron des futurs cracks de la Grande Ligue avec en tête de gondole Jaden Hardy, un jeune arrière scoreur projeté troisième pick de la Draft 2022 par ESPN, et le crackito Scoot Henderson. Ces gamins ont choisi l’Ignite pour côtoyer et affronter des professionnels afin d’avoir déjà un semblant du jeu et du rythme NBA et seront donc servis avec avec l’ancienne gloire (non) des Kings. Bien plus connu pour sa carcasse bien épaisse et sa robustesse dans la raquette que pour ses qualités techniques, le grand bol de tzatziki humain fait partie de ces joueurs à qui le rôle de prof de la vie sied à merveille. On ne verra clairement pas un seul highlight du Giannis originel (non plus) cette saison, mais on pourrait bien l’entendre gueuler deux-trois trucs dans la langue de Zeus et on pourrait bien en tirer quelques histoires intéressantes à raconter au coin du feu pour l’avenir.

Le mythe grec s’en va donc continuer écrire sa légende pour notre plus grand bonheur. Aura-t-on oublié cette information dans trois jours ? Très probablement. Mais cela fait toujours du bien de recevoir des news et voir revenir sur le devant de la scène ce genre d’énergumène unique et apprécié de toute la sphère basket.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top