News NBA

Point COVID : 90% des joueurs NBA sont complètement vaccinés, pratique pour jouer au basket-ball en 2021

klay thompson vaccin

Par ici les dernières infos sponso COVID.

Source image : YouTube

Avec le training camp qui approche à grands pas et la saison régulière qui n’est plus très loin non plus, le monde de la NBA est en train de s’échauffer pour la campagne à venir. Et forcément, comme on est en 2021, les questions entourant le COVID restent très présentes, et l’ami Shams Charania est là pour nous apporter des réponses concrètes. 

C’est LE chiffre à retenir en ce vendredi 24 septembre. D’après l’insider de The Athletic et rival numéro un du Woj, 90% des joueurs NBA sont aujourd’hui complètement vaccinés. Ce taux a pas mal grimpé avec les camps d’entraînement qui doivent commencer dans seulement quelques jours, et on devrait pouvoir vivre une saison NBA bien plus tranquille que la précédente, très marquée évidemment par les absences liées au COVID, les matchs reportés et le protocole sanitaire très strict de la Grande Ligue. Un protocole qui sera largement allégé pour les joueurs vaccinés cette année, tandis que les autres devront une nouvelle fois se farcir de nombreuses restrictions. Si la NBA n’a pas réussi à imposer la vaccination à ses joueurs lors des négociations avec la NBPA (le syndicat des joueurs), elle espère évidemment obtenir le taux le plus élevé possible en vue de la saison 2021-22, en incitant les derniers qui n’ont pas encore été vaccinés à le faire. En guise de comparaison, la WNBA vient d’atteindre un taux de vaccination de 99%, un chiffre dont rêve probablement le commissionnaire Adam Silver la nuit. Pour pouvoir vivre une campagne NBA 2021-22 la plus « normale » possible, avec un COVID qui ne perturbe pas le bon déroulement de la saison, ça passe forcément par là.

90%, c’est un bon chiffre mais ça veut dire aussi que 50 à 70 joueurs NBA ne sont pas encore vaccinés, comme le mentionne Yaron Weitzman de FOX Sports. Bien évidemment, la discrétion est de mise concernant le statut vaccinal des joueurs et les équipes qui sont plus ou moins concernées par des cas de joueurs non-vaccinés, même si des infos tombent au compte-gouttes depuis quelques jours avec les premières interviews de présaison. On sait par exemple qu’Andrew Wiggins des Golden State Warriors ne veut pas se faire vacciner, et on a aussi appris que deux-trois joueurs des Nets « manqueraient à l’appel » (certaines sources parlent de Kyrie Irving) si la saison commençait aujourd’hui pour reprendre les propos du manager général de Brooklyn, Sean Marks. On rappelle que les Warriors, les Nets et les Knicks sont dans une situation particulière car les restrictions locales (à New York City et San Francisco) actuelles empêchent les joueurs non-vaccinés de ces franchises de jouer les matchs à domicile, sauf exception médicale ou religieuse. Avec le Media Day NBA qui arrive lundi prochain, on devrait en tout cas en savoir un peu plus sur le statut vaccinal des différentes franchises. On a déjà appris par exemple, à travers le président des opérations basket des Lakers Rob Pelinka (via ESPN), que les membres de l’équipe pourpre et or seront tous complètement vaccinés pour la soirée d’ouverture de la saison.

Voilà pour le petit point COVID du jour. Grâce à ce taux de vaccination élevé, le retour à la normalité en NBA se précise, avec un corona moins présent et un calendrier classique de 82 matchs. Cependant, certaines équipes possédant des joueurs non-vaccinés pourraient encore être impactées plus que d’autres…

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top