News NBA

Maillots retirés : Dirk Nowitzki à Dallas cette saison et… Kobe Bryant côté Sixers ? Examinons les dossiers

Quel homme !

Source image : YouTube

Le 13 mars prochain, Kevin Garnett va voir son maillot être retiré par les Celtics. Chez les Grizzlies, Zach Randolph et Tony Allen seront mis à l’honneur. Tout cela nous promet de belles cérémonies, et il pourrait y en avoir d’autres puisque les Mavericks espèrent retirer le jersey de Dirk Nowitzki également cette année, tout comme… les Sixers avec Kobe Bryant. 

Dirk Nowitzki, le seul et l’unique. Parmi les légendes qui représentent véritablement une franchise, l’Allemand est tout en haut avec les Tim Duncan et Kobe Bryant pour ne citer que les grands de sa génération. C’est simple, Nowitzki est synonyme avec les Dallas Mavericks, point barre. En même temps, quand vous mettez plus de 31 000 points en 21 saisons sous le même maillot, quand vous emmenez une franchise qui n’avait jamais rien gagné au sommet de la NBA, quand vous représentez les Mavs au All-Star Game à 14 reprises avec en plus un titre de MVP de la saison régulière et de MVP des Finales, difficile de ne pas être considéré comme le meilleur joueur de l’histoire de Dallas. On aime bien Luka Doncic hein, mais il a encore beaucoup de chemin à parcourir s’il veut un jour récupérer ce statut. Bien entendu, le retrait de maillot de Dirk Nowitzki sonne comme une évidence. La question n’est pas de savoir si, mais quand est-ce le jersey de Dirk ira au plafond de la salle des Mavericks. Eh bien Mark Cuban, le boss de la franchise texane, a donné quelques indications via Callie Caplan du Dallas News : visiblement, cela pourrait se faire dès cette année, à condition que Dirk mette ses voyages sur pause. Parce que bon, ça serait quand même mieux qu’il soit là quoi. Autre petite info intéressante, visiblement ça bosse déjà sur une statue pour honorer la légende des Mavs. Justement, on parlait récemment des joueurs méritant un tel honneur, et Dirk était évidemment dans le lot. On l’imagine déjà immortalisé avec son fameux fadeaway sur une jambe, souvent imité mais jamais égalé.

Autre légende qui pourrait être honorée bientôt avec un retrait de maillot, c’est Kobe Bryant. Quoi ? Kobe ? Mais il a déjà ses deux numéros, 8 et 24, retirés au Staples Center de Los Angeles (une première dans l’histoire de la NBA) dans la salle de ses innombrables exploits sous le jersey des Lakers. Sauf que c’est du côté de Philadelphie que le maillot de Bryant flottera peut-être un jour. C’est Scott O’Neil, ancien CEO des Sixers, qui a mentionné l’idée à Bally Sports, en ajoutant que Daryl Morey (président des opérations basket des Sixers), Doc Rivers (coach), Elton Brand (manager général) et Chris Heck (président) seraient intéressés pour honorer le Black Mamba de la sorte. Mais pourquoi Philly, sachant qu’il n’a jamais joué la moindre minute sous le maillot des Sixers ? Parce que c’est à Philly que Kobe est né et qu’il a passé ses années lycée. C’est d’ailleurs son numéro 33 à Lower Merion High School qui pourrait être retiré, pas le 8 ou le 24. Affaire à suivre mais ce serait clairement un bel hommage après le décès du Mamba en janvier 2020, même si la relation entre Kobe et sa ville natale n’a pas toujours été des plus cordiales. 100% Laker, Bryant n’a jamais caché son amour pour la franchise bling bling de Los Angeles. Et quand Kobe et les Lakers affrontaient les Sixers du héros local Allen Iverson lors des Finales NBA 2001, il avait déclaré qu’il voulait « briser le cœur » de Philly. Forcément, cela n’avait été que très moyennement apprécié (euphémisme) dans cette ville de cols bleus, les fans de Philadelphie étant très fiers et pas du genre à faire de cadeaux envers les adversaires comme envers leur propre équipe. Quelques mois plus tard, au All-Star Game 2002 qui s’était déroulé dans la ville de l’amour fraternel, Kobe avait été hué à chaque fois qu’il touchait le ballon, remportant son MVP sous les sifflets. Au fil du temps, tout ça s’est progressivement dissipé et on se rappelle tous de la très belle ovation qu’il a reçue lors de son dernier match à Philly en décembre 2015, ainsi que l’hommage des Sixers quelques jours après sa mort.

Dirk Nowitzki et Kobe Bryant, deux joueurs qui ont marqué la NBA du XXI siècle et même la NBA tout court, deux légendes qui vont continuer à être honorées comme il se doit. Préparez-vous, il devrait y avoir de grands moments à vivre dans les mois à venir. 

Source texte : Dallas News / Bally Sports

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top