Celtics

Kevin Garnett aura son maillot retiré par les Celtics le 13 mars 2022 : c’est beau, c’est vert, mais… les Wolves, ils attendent quoi ?

Kevin Garnett Anything is Possible

Il faudra rester très sérieux quand Minnesota annoncera le retrait du maillot d’Andrew Wiggins avant celui de KG.

Source image : YouTube/NBA

Honneur réservé aux plus grandes légendes de l’histoire d’une franchise NBA, Kevin Garnett aura son maillot retiré par les… Boston Celtics le 13 mars 2022. On garde donc le nez fourré dans son Agenda TrashTalk et on note cette date qui devrait donner lieu à une belle cérémonie au TD Garden pendant que les loups du Minnesota sont en hibernation.

C’est en marge de la réception des Mavericks dans le Massachussetts que la Maison Verte rendra l’hommage ultime à son aboyeur préféré dans une grosse poignée de mois. A jamais associé au titre de 2008 qui a permis aux Celtics de devenir la première franchise à remporter 17 fois le trophée tant convoité, KG a tout de suite matché avec la mentalité locale, devenant rapidement l’un des chouchous du public de connaisseurs de Boston. En six saisons avec la tunique verte, il a tourné à 15,7 points, 8,3 rebonds, 1,2 interception et 1 contre de moyenne et a notamment été désigné meilleur défenseur de l’année en 2007-08 en plus de cinq invitations au All-Star Game et d’un retour en Finales NBA face aux Lakers en 2010. Il fait aussi partie du Top 10 all-time de la franchise en termes de blocks, de rebonds défensifs et de pourcentages au tir. Arrivé en provenance de Minneapolis en 2007 pour former un Big Three iconique avec Paul Pierce et Ray Allen, il est devenu l’âme, le coeur et la (grande) bouche de cette équipe hyper complémentaire et rapidement devenu un rouleau-compresseur pour réaliser la meilleure progression de l’histoire en passant de 24 victoires en 2007 à 66 succès la saison de sa venue. Kevin Garnett complète ainsi un palmarès au moins aussi flippant que sa défense avec un titre de MVP en 2004 et une place au Hall of Fame depuis cette année lors de son introduction dans la même classe que Tim Duncan et Kobe Bryant à titre posthume.

Le Big Ticket va donc encore pouvoir nous gratifier d’un joli discours placé sous le signe du trashtalking, son activité préférée sur les terrains de basket. Il rejoint son ancien coéquipier Paul Pierce qui avait eu son maillot retiré par les Celtics en 2018 et devient le 23è numéro à être définitivement retiré au TD Garden. A partir de la saison prochaine, seul le 0, le 4, le 7, le 8 et le 9 seront encore disponibles parmi les numéros en-dessous de la dizaine. Pendant ce temps, les Timberwolves sont certainement en train de taper leur meilleure sieste. Toujours en froid avec l’actuel propriétaire de la franchise, Glen Taylor, The Kid devra sûrement attendre la revente définitive des Loups pour espérer voir un jour son numéro 21 trôner tout en haut du Target Center. Mais en devançant Minnesota, les Celtics enfoncent tout de même un peu plus les Wolves dans la honte, eux qui tardent plus à honorer le meilleur joueur de leur existence que Boston où il n’a évolué que plus tard. Connaissant le phénomène, ça va encore faire des histoires, et pas forcément des belles.

Rendez-vous donc le 13 mars 2022 pour une cérémonie chargée d’émotions et de souvenirs avec le retrait du numéro 5 de Kevin Garnett à Boston. Spoiler, on sait déjà comment va terminer son discours et il faudra penser à mettre ses boules Quies juste avant qu’il ne saisisse le micro pour crier « Anything is possible ! » dans les enceintes boostées du Garden.

Sources texte : Bleacher Report, NBA, Celtics

1 Comment

1 Comment

  1. Alceste Poquelin

    21 août 2021 à 23 h 34 min at 23 h 34 min

    J’aurais pas cru que ça se fasse. C’est beau. Mais je suis un peu partagé malgré tout.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top