Magic

Jonathan Isaac pourrait revenir plus tôt qu’on ne le pensait : les fans du Magic n’attendent que ca, les scoreurs NBA beaucoup moins

Jonathan Isaac

Enfin une bonne nouvelle pour les 3 fans du Magic en France !

Source image : YouTube

Alors qu’il n’a joué que 31 petites minutes sur les parquets NBA depuis le 1er janvier 2020, Jonathan Isaac pourrait bientôt faire son retour. Le grand crack d’Orlando a en effet affirmé être sur la voie de la guérison après s’être pété le ligament croisé antérieur du genou dans la bulle de Mickey. Déjà plus d’un an qu’on a pas vu JI Jo donc, mais l’attente pourrait bientôt prendre fin . 

De candidat au titre de défenseur de l’année à quasi absent des parquets NBA pendant presque deux ans il n’y a qu’un pas, ou plutôt un genou dans le cas de Jonathan Isaac. L’ailier-fort du Magic avait beau être l’un des meilleurs jeunes de la Ligue, son corps l’aura freiné dans sa progression éclair, et ce à deux reprises. Le genou gauche avait flanché brutalement une première fois le 1er janvier 2020. Bonne année et bonne santé comme on dit hein… Jojo avait néanmoins pu profiter du shutdown de la NBA (à cause du COVID) pour se refaire une santé sans passer trop de temps à l’infirmerie à regarder les copains. Malheureusement, dès son second match dans la bulle, le même genou a de nouveau plié. Depuis, Judah n’a pas été revu sur un parquet NBA. Bref, le monde entier veut le voir sur un parquet mais il semble que son corps ne soit pas du même avis. Le sixième pick de la Draft 2017 n’avait déjà participé qu’à 27 matchs lors de sa saison rookie, à cause d’une cheville fragile cette fois-ci. Malgré tout, le grand touffu a récemment annoncé lors d’une conférence de presse que sa rééducation se passait bien et qu’il retrouvait ses qualités athlétiques hors normes :

“Je suis sur les terrains et je commence à abandonner l’attelle. Je saute, je finis près du cercle, ce genre de choses. J’y vais doucement, ça vient. […] Je ne peux pas vous donner une timeline précise d’où j’en suis. Mon médecin dit que tout se passe bien et nous continuons sur cette voie.”

Ce genre de décla qui fait espérer, on adore, on valide à fond ici. On croise les doigts pour que le jeunot revienne vite car il a beau n’avoir joué que 136 matchs depuis son arrivée dans la Ligue il y a quatre ans, ce petit échantillon nous a suffi pour comprendre que le mec est spécial, unique même. En effet, si la grande tige toute fine est déjà surnommé the Minister of Defense, ce n’est pas pour rien. Son corps de 2 mètres 11 et ses jambes ultra mobiles – et fragiles – font de lui l’un des défenseurs les plus polyvalents de la NBA. Le garçon excelle principalement en aide, à la manière d’un Giannis en perturbant les attaques adverses grâce à ses longs bras de 2 mètres 16. Avant de se blesser, Jonny claquait en moyenne 1,6 interception et 2,3 contres lors de la saison 2019-2020, chiffres énormes et symboles de son impact dans sa moitié de terrain. De l’autre côté du parquet, le natif du Bronx était moins performant mais n’arrêtait pas de progresser. Alors certes le shoot a toujours eu du mal à être vraiment léthal (33% depuis le parking en carrière), mais le playmaking et la finition s’amélioraient chaque jour, nous laissant même penser que JI était capable de claquer un five by five à tout moment. Enfin bref, en une demi-saison, le combo forward était dans les discussions pour le DPOY et le MIP. Et il n’y avait rien à dire, il n’y avait qu’à admirer ce grand talent et espérer le voir fleurir. Malheureusement, les blessures n’ont pas été de cet avis jusqu’ici, mais rien ne dit que tout est perdu pour autant.

L’ancien freshman de Florida State pourrait donc revenir prochainement mais on ne sait pas à quel niveau. Ce qui est sûr, c’est qu’il reviendra dans un effectif bien différent de celui qu’il a quitté sur fauteuil roulant. Il y a deux ans, le Magic de Vavane, Niko Vucevic et Aaron Gordon bataillait pour une place en Playoffs. Aujourd’hui, les hommes de Jamahl Mosley sont plutôt en course… pour le first pick 2022. Les départs de ces trois bonhommes permettront néanmoins à Jojo de voir son rôle offensif bien augmenter et donc d’encore progresser dans ce secteur. Vigilance néanmoins pour la franchise de Mickey qui n’est pas pressée de gagner et qui devrait donc ménager son numéro 1. Attendez-vous alors à un retour en douceur, du style à ne pas jouer les back-to-backs et à ne pas dépasser les 30 minutes par soir sous peine de voir le staff médical sauter depuis le château de Cendrillon. En tout cas, le chevelu est habitué à ce genre de situation et sait ce qu’il doit faire pour s’en sortir :

« Le sport est plus physique que mental. Je garde toujours en tête comment je jouais. […] Mon corps doit juste récupérer. Je pense que je jouerai mieux qu’avant ma blessure car mon esprit s’améliore. J’ai toujours fonctionné comme ça dans mon carrière jusqu’ici. […] À chaque fois que je suis revenu, je suis revenu meilleur car mon esprit est en meilleur état » -Jonathan Isaac lors de la conférence de presse

On est donc bien content pour l’homme aux os de verre mais prudence tout de même. Rien ne nous dit qu’Isaac arrivera à revenir à 100% ou même qu’il ne se reblessera pas au bout d’une semaine comme il l’a déjà fait. Enfin bref, vous vous en doutez, nous on va juste espérer que tout se déroule comme il faut et que JI nous fasse un retour à la KD, car ce genre de talent ne court pas les rues et on préfère les voir sur un parquet plutôt que sur une table d’opération.

Source texte : Orlandomagicdaily.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top