Pacers

Nate Bjorkgren n’est plus l’entraîneur des Pacers : une saison et puis ça dégage, Terry Stotts déjà favori pour lui succéder ?

nate bjorkgren 20 octobre 2020

Ce fut rapide.

Source image : YouTube

C’est une nouvelle qui ne surprendra personne, mais ça reste une vraie info. Ce mercredi, les Pacers ont décidé de se séparer de leur coach Nate Bjorkgren après seulement une saison. Une saison marquée par une accumulation de bobos, des résultats décevants et une absence des Playoffs pour la première fois depuis 2015.

Nate Bjorkgren n’a finalement pas survécu. On savait que l’avenir du coach des Pacers était menacé depuis ces infos apparues en mai dernier, qui soulignaient non seulement le climat de tension au sein du vestiaire d’Indiana (et aussi sur la ligne de touche) mais également le manque d’engagement de la part du président de la franchise Kevin Pritchard par rapport à l’ami Nate. Alors ce qui devait arriver arriva : d’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, Bjorkgren a été demis de ses fonctions ce mercredi après un dernier échange entre le coach et ses dirigeants la veille. Cause officielle de licenciement ? Une relation loin d’être au top avec ses joueurs et un profil qui ne correspond déjà plus aux ambitions de la franchise. Coach de première année, Nate Bjorkgren a sans doute réalisé des rookie mistakes un peu trop importants aux yeux de ses supérieurs, qui ont décidé qu’il n’était finalement pas l’homme de la situation pour faire franchir un cap en Playoffs aux Pacers. En difficulté pour vraiment tenir le vestiaire, sans doute un peu dépassé par les événements et vraiment pas aidé par l’accumulation de blessures ayant touché son équipe tout au long de la saison, Bjorkgren n’a pas pu faire mieux qu’un bilan de 34 victoires pour 38 défaites, synonyme de neuvième place à l’Est et de play-in tournament. Pour une franchise qui restait sur cinq éliminations consécutives au premier tour des Playoffs dont quatre avec le coach vétéran Nate McMillan sur le banc, c’était forcément une déception. Encore plus quand vous avez des éléments talentueux comme Domantas Sabonis, Malcolm Brogdon, Caris LeVert, Myles Turner ou encore T.J. Warren, même s’ils sont tous passés par la case infirmerie plus ou moins longtemps.

Les Pacers veulent rester ambitieux, alors ils ne pouvaient pas se permettre de continuer l’aventure avec un entraîneur qui découvre à peine les challenges accompagnant le poste du coach et qui galère pour les surmonter. Selon Woj, Indiana aurait éventuellement pu décider de conserver Nate Bjorkgren – 45 ans – en cas de reconstruction mais ce n’est visiblement pas à l’ordre du jour. Alors pour succéder à l’ancien assistant de Nick Nurse, les Pacers veulent à nouveau miser sur un coach expérimenté, qui connaît parfaitement le métier. Genre… Nate McMillan vous voulez dire ? Allez, on arrête de déconner et on retrouve notre sérieux. D’après Chris Haynes de Yahoo Sports, un certain Terry Stotts serait dans les petits papiers des dirigeants d’Indiana. Comme Bjorkgren, Stotts vient de prendre la porte à Portland mais il semble correspondre aux critères de sélection des Pacers. Âgé de 63 balais, il a passé pratiquement une décennie dans l’Oregon avec huit qualifications consécutives à la clé dont une Finale de Conférence Ouest en 2019. On peut dire beaucoup de choses sur le niveau de Stotts, et le boss des Blazers Neil Olshey n’a pas hésité à le faire récemment, mais il semble tout de même capable de mettre un peu d’ordre dans tout ça et ainsi aider les Pacers à retrouver une place dans les hauteurs de la Conférence Est.

Rien n’est décidé pour l’instant, et Terry Stotts sera sans doute un candidat parmi d’autres dans les jours voire les semaines à venir. Mais le fait d’entendre son nom nous donne déjà de vraies indications sur le profil recherché par Kevin Pritchard et ses collègues. Prendre des risques avec un jeune coach aux belles idées modernes, ça ne marche pas toujours alors autant revenir aux anciens. 

Source texte : ESPN / Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top