TrashTalk Award

TrashTalk Award – S03 E05 : les Playoffs ont débuté, le public est revenu et les langues se sont déliées, ON ADORE !

Trae Young Playoffs

Ça sent bon les Playoffs là.

Source image : YouTube

La NBA n’est jamais la dernière pour apporter son lot de saillies verbales en tous genres entre ses différents protagonistes. Et forcément, comptez sur nous pour les recenser aussi souvent que possible, car sans être trop premier degré, on est friands de ces duels musclés. Alors, c’est qui pour vous la plus grande gueule du moment ?

La précédente édition du TrashTalk Award a été remportée par Anthony Edwards, parce que voilà quoi.

Candidat # 1 : Anthony Davis s’occupe de Spike Lee et des Warriors

Anthony Davis a décidé d’être infernal, alors que rien n’est encore joué et que les Lakers doivent encore sécuriser une place pour le play-in tournament, AD et ses potes doivent d’abord croiser le fer avec les Knicks de Julius Randle et de Spike Lee, le tout au Madison Square Garden. Après avoir gagné à l’arrache en terre new-yorkaise, Anthony Davis a porté sa main à son oreille pour mieux entendre Spike Lee que l’on a pu entendre tout le match mais qui semblait forcément avoir une extinction de voix après la défaite de ses Knicks adorés.

LeBron James, en civil pour ce match, est également venu taper une bise au producteur de films. Ça reste de bonne guerre mais cela nous fait penser tout doucement que les Playoffs arrivent, et que ça commence bien à sentir la poudre à l’approche des hostilités. Mais Davis ne s’est pas arrêté là. Une fois leur place au play-in tournament sécurisée, les Lakers ont gagné le droit d’affronter les Warriors pour un choc que tout le monde attendait. Une fois encore les Lakers sont repartis avec la victoire et ont donc sécurisé leur 7è place pour affronter les Suns. En tombant sur un extrait du discours de Steve Kerr lors d’un temps-mort sur Instagram, le monosourcil s’en est bien moqué.

« Ils ont beaucoup de doutes, et on a beaucoup d’espoir. »

Comme pour indiquer que les Lakers n’ont jamais douté de leur capacité à sortir Stephen Curry et les Warriors. A voir la suite désormais, car ils sont menés par les Suns 1 à 0 dans leur série. Mais bon, les Warriors sont en vacances.

Candidat # 2 : Ja Morant trolle également Golden State, décidément c’est leur jour

Le petit Ja Morant est également un petit insolent, mais ça vous vous en doutiez n’est-ce pas ? Tout le monde se souvient de l’épisode avec Andre Iguodala qui a fait le forcing pour quitter les Grizzlies et finalement rejoindre le Heat. Le Rookie de l’Année 2020 et son coéquipier Dillon Brooks n’ont que peu goûté à ce caprice et l’ont bien fait comprendre sur les réseaux sociaux. Un an plus tard, après avoir écarté les Warriors lors du play-in tournament, alors qu’ils étaient donnés favoris par bon nombre de bookmakers, Ja a décidé d’en rajouter une couche sous les posts en question.

Alors que Stephen Curry s’était invité dans la conversation sur Twitter, montrant Iggy avec son trophée Larry O’Brien et celui du MVP des Finales, Morant a répondu avec une photo de Kevin Durant tenant les mêmes trophées, insinuant probablement que sans lui, Steph n’était pas aussi terrifiant que certains pouvaient le prétendre et qu’il avait pu prendre facilement le dessus sur lui. Ce serait tout de même enlever le mérite du Chef, mais ça reste de bonne guerre n’est-ce pas ?

Candidat # 3 : les Clippers regardent Maxi Kleber s’écrouler après avoir croisé Kawhi Leonard

Maxi Kleber a eu la mauvaise idée de défier Kawhi Leonard qui montait au dunk en contre-attaque. On vous laisse deviner qui a gagné, un petit indice tout de même : il avait des tresses et aligne rarement plus de trois mots par phrase. L’intérieur allemand est allé s’empaler comme du n’importe quoi sur la base du panneau après que Kawhi ait aplati le ballon sur sa tronche, la suite appartient à Paul George et Marcus Morris.

« Ici repose Maxi Kleber à cause de Kawhi Leonard. »

« Les Clippers regardent Kleber après le poster de Kawhi. »

Un beau petit dunk en contre-attaque et une façon d’intimider son adversaire afin qu’il ne revienne jamais dans son match, telle était la technique utilisée par Kawhi Leonard, Paul George et Marcus Morris. Malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu dans ce match. Un individu s’appelant Luka Doncic va prendre le match à son compte pour braquer les Clippers chez eux et créer une sorte de mini sensation. Nous allons justement y revenir, mais malheureusement, cette célébration de dunk est le plus beau moment du match pour les Clippers.

Candidat # 4 : Luka Doncic rappelle à Patrick Beverley qu’il est trop petit pour lui

Parce que oui, en face, Luka Doncic entendait bien ne pas se laisser marcher dessus, et il compte bien prendre sa revanche par rapport à l’an dernier dans la bulle, ou les Clippers ont battu les Mavs 4-2 au premier tour. Mais cette année, le Slovène compte bien montrer qu’il a grandi, encore. En plus d’avoir envoyé un triple-double, 31 points, 10 rebonds et 11 passes, il a tout fait à la défense de Los Angeles et plus particulièrement Patrick Beverley, le chien de garde attitré de Luka, malheureusement sans trop de succès.

« Luka a crié « Tu es trop petit, putain ! » à Pat Bev. On adore. »

La classique, mais efficace, alors que Doncic a scoré avec la faute sur la truffe de son défenseur. A la place du fameux geste, qui vient souvent remplacer la parole, l’intensité des Playoffs a fait crier, pardon CRIER Luka Doncic à la figure de Patrick Beverley, qui n’a au final même pas fait attention car trop occupé à contester sa faute. Décidément, cette série est prometteuse…

Candidat # 5 : Trae Young met la clim et demande au Madison Square Garden de la boucler

La série un peu frisson, un peu hipster de ce premier tour, c’est assurément ce Hawks-Knicks qui a débuté dans la soirée de dimanche. Le Madison Square Garden était chauffé à blanc pour la première série de Playoffs des Knicks depuis 2013. Le suspense était insoutenable jusqu’à la dernière seconde mais c’est bien les Hawks qui ont la dernière possession pour arracher la W au Madison et ainsi installer la clim dans la salle. Et qui d’autre que Trae Young pour se charger de la sentence ?

C’est quand même drôle parce que vous pensiez vraiment que le bougre allait simplement s’en tenir à ce shoot ultra clutch, pour ce qui est, on le rappelle, son premier match de Playoffs en carrière, il y a pire comme dépucelage non ? Mais surtout, Trae Young a bien fait marcher sa langue après le match, continuellement intenable, sur le parquet comme en dehors le type. Du coup, Spike Lee en a encore pris pour son grade.

« C’est devenu très calme à la fin. Je voulais encore entendre leurs chants « Va te faire f*utre. »

« Ils se sont vraiment calmés, ils se sont vraiment calmés. Ils continuent de crier mais je m’en fiche. Vivement le prochain. »

« Au final, les fans peuvent seulement parler, ils ne peuvent pas me défendre. »

« Qu’est-ce qu’ils vont dire ensuite ? »

Un seul match de Playoffs et déjà autant de bagout. On peut dire que Trae Young ne manque pas de confiance en lui et possible que ce tir galvanise sa série. Mais il va également devoir assumer, le retour de flammes peut être cruel s’il ne parvient pas à passer. Toutefois, on doute que le meneur se laisse abattre si facilement.

Candidat bonus : Scottie Pippen se rappelle au bon souvenir de son poster sur Patrick Ewing

Il y a peu, c’était les 12 ans du poster de Scottie Pippen sur Patrick Ewing, lors duquel l’ailier des Bulls a essuyé ses parties génitales sur le front du pivot des Knicks en retombant, donnant lieu à une échauffourée avec Spike Lee (décidément) et certains joueurs des Knicks. En voyant ce souvenir, Scottie Pippen a immortalisé ça d’une façon particulière.

La tronche choquée de John Starks, quel élément plus parlant que celui-ci pour manifester sa surprise ? Scottie Pippen a décidé de faire comme ça pour également se moquer du meneur des Knicks tout comme du pivot au final. Du grand Scottie, encore une fois.

Du lourd encore une fois pour cette période, avec de la punchline et du tacle en veux tu en voilà. La réponse à la question suivante vous revient : qui a eu la plus grande gueule sur cet épisode ? A vous de nous le dire.

Mais qui a eu la plus grande gueule dans cet épisode ?

View Results

Loading ... Loading ...
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top