News NBA

Anthony Edwards et Malachi Flynn élus rookies du mois : concurrence de LaMelo validée à l’Ouest et surprise du chef à l’Est

Anthony Edwards et Malachi Flynn rookies du mois d'avril

Un trophée mensuel en attendant le ROY pour Anthony Edwards ?

Source image : NBA

La lutte pour le trophée de MVP est intense cette saison, celle pour le Rookie of the Year l’est tout autant. Anthony Edwards a achevé un nouveau mois de joueur qui fait oublier son âge et Malachi Flynn ne se mêlera certes pas à la lutte pour le ROY mais ça ne l’a pas empêché d’être une belle plus-value pour les Raptors. Tous deux ont été élus rookie du mois d’avril de leur Conférence respective.

Être aussi fort dans une équipe aussi moyenne et irrégulière : c’est la vie qu’a décidé de mener Anthony Edwards, 19 ans. De plus, ce n’est pas toutes les saisons qu’on voit un numéro 1 de Draft être efficient et déterminant pour sa première année. Mais pas de pression pour Edwards, il a été un des grands chirurgiens du récent arrêt de l’hémorragie des Wolves, à l’instar de joueurs comme D’Angelo Russell, ce qui a permis à Minnesota de remonter au classement d’arrêter de multiplier les défaites et de clôturer ce mois du poisson avec un – oh miracle ! – 8 victoires et 8 revers, leur permettant d’afficher désormais un bilan correct de 20-45. Anthony Edwards a continué son petit bonhomme de chemin débuté il y a de cela plusieurs mois en finissant avril avec 345 points, 82 rebonds et 53 assists au compteur. Le dernier rookie avec un mois pareil ? Blake Griffin, en janvier 2011. Petit calcul de tête (non) et on peut en déduire que l’arrière des Wolves tourne à 21,6 points, 5,1 rebonds, 3,3 passes et 1,6 interception de moyenne sur 16 matchs, ce qui lui offre donc le doublé de Rookie of the Month de mars et avril. Mais on demande déjà le Rookie of the Year du côté de Minnesota.

Une tête qu’on ne voit pas à longueur de highlights et qui est récompensée, Malachi Flynn fait office de, une surprise qui fait plaisir ! Surtout quand celle-ci est appliquée comme du papier à musique dans la toute nouvelle partition des Raptors. Le 29è choix de la dernière Draft, qui porte haut et fort ce fabuleux (désolé il faut le dire, il est magnifique) jersey au scapulaire, est devenu le premier joueur de Tampa Toronto à être élu rookie du mois depuis Jonas Valanciunas en mars 2013. Avec 22 points (career high) le 13 avril face à Atlanta, et le premier double-double de sa carrière à 20 points et 11 passes (career high) le 10 avril face à Cleveland, le jeune homme de 22 ans a dévoilé tout un panel de ce qu’il était capable de faire sur un parquet. Il boucle avril à 12,7 points, 4,1 rebonds, 4,8 passes en 15 matchs, un good job de qualité récompensé en mode méritocratie pour le back-up de Kyle Lowry.

Roulez jeunesse ! comme dirait nos aînés et non pas un film de Julien Guetta sorti en 2018. Bravo aux deux lauréats qui effectuent leur première année dans un contexte pas forcément évident et qui, pour le premier, ont déjà les félicitations du jury, et pour le deuxième, ont les encouragements et avis favorable à un dernier semestre validé.

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top