Hornets

Lonzo et LaMelo Ball s’affrontent pour la première fois en NBA : il manque encore LiAngelo mais LaVar se frotte les mains

Lonzo Ball LaMelo Ball 8 janvier 2021

Lonzo et LaMelo en NBA, OK ! À quand le tour de LiAngelo ?

Source image : montage via YouTube/ESPN

Les Ball brothers Lonzo et LaMelo vont se défier pour la première fois de leur vie en match officiel la nuit prochaine lors du duel entre Pelicans et Hornets. Une opposition qui pue la télé-réalité à 50 kilomètres mais aussi le basket champagne quand on connaît le talent des deux pépites de la famille la plus médiatisée de la NBA.

La famille, c’est le plus important dans la vie. N’importe qui vous le dira. Pour autant, lorsqu’on est joueur de haut niveau, et notamment en NBA, ce n’est pas toujours simple de trouver le temps pour en profiter. C’est pourquoi certains ont trouvé la parade parfaite : placer toute la descendance dans la Ligue. On sait que les liens entre père et fils sont très présents dans l’histoire de la NBA mais ceux entre frères et même sœurs (avec la WNBA) se développent de plus en plus ces dernières années. Les fratries sont de plus en plus nombreuses et la dernière en date concerne l’ultra-médiatisée famille Ball. Stars depuis leur tendre jeunesse, chacun des membres du trio divin né du génie LaVar Ball a toujours avoué vouloir retrouver ses frérots en NBA une fois que ce sera possible. Si le musculeux LiAngelo, signé puis rapidement coupé par les Pistons est lui à oublier pour le moment, amené à envoyer ses parpaings lors de la bulle organisée par la G League à partir de février, ses deux frangins vont se tirer la bourre pour la première fois de leur vie en match officiel la nuit prochaine. En effet, si Lonzo (23 ans) et LaMelo (19 ans) ont évolué une saison ensemble au lycée à Chino Hills et se sont toujours affrontés dans le jardin de la famille sous les yeux du daron trashtalkeur ou encore occasionnellement en pick-up game et lors de petits matchs en 3vs3 ou 2vs2, le duel de la nuit prochaine entre Pelicans et Hornets qui se jouera à 1h30 aura une toute autre saveur. Désormais, les deux jeunes meneurs évoluent en NBA et défendent chacun des couleurs bien différentes. Comme l’a rapporté ESPN ce jeudi soir, Lonzo se régalait à l’avance de cette opposition avec son cadet lors de sa présence face aux médias :

« Je pense que ça va être très amusant. C’est la première fois que nous nous retrouvons dans un vrai match. […] Je pense que ça montre que tout notre travail a payé. Nous sommes très proches, nous avons grandi ensemble en faisant la même chose, même s’il est plus jeune que moi. »

Si les oppositions entres frères deviennent de moins en moins rares, puisque l’on peut notamment citer les Morris (Marcus et Markieff), colocs à Los Angeles pourtant opposés sur les parquets avec les Clippers et les Lakers, ou encore les frères Curry, Lopez ainsi que les fratries Antetokounmpo ou encore Holiday, la famille Ball est sans aucun doute la plus médiatisée et inattendue. LaMelo, drafté en 3è position par les Hornets en novembre 2020, a connu un chemin plus sinueux que son frère Lonzo, déjà dans sa quatrième saison en NBA, mais possède un talent que personne ne conteste. Tournant à 12,1 points à 41,2% au tir dont 36,1% à trois points, 5,1 rebonds et 4,9 passes en 24 minutes de jeu en sortie de banc depuis l’entame de la saison, LaMelo pourrait rapidement piquer la place d’un Devonte’ Graham en difficulté dans le cinq de départ de James Borrego à Charlotte. Lonzo étant lui un titulaire habituel et un élément important de cette équipe des Pelicans, on ne sait pas si les deux vont pouvoir énormément s’affronter en vis-à-vis la nuit prochain. Il serait tout de même très intéressant de pouvoir voir les frangins aux profils bien différents se coller défensivement au maximum comme s’ils jouaient sous les yeux d’un LaVar faisant griller les saucisses au barbecue dans le jardin de la maison familiale. Si le contexte de cette opposition sera bien différent de ce qu’ils ont pu connaître jusque-là dans leur vie rocambolesque, LaMelo a malgré tout voulu dédramatiser la situation, prouvant l’amour éternel qu’il voue à son bro :

« Ce n’est que de l’amour. C’est mon frère. Nous avons grandi ensemble. Vous savez que notre père nous a beaucoup rapprochés. Nous avons passé chaque jour ensemble. On se parle presque tout le temps maintenant. Quoi qu’il se passe, il restera toujours mon frère. »

Ce duel entre Pelicans et Hornets sera intéressant pour plusieurs raisons mais principalement pour cette opposition entre Lonzo et LaMelo Ball. S’il manque le véritable crack du trio, LiAngelo, coincé en G League, LaVar doit être bien content des travaux des fistons et observera avec attention ses deux préférés partager le même parquet NBA dans les prochaines heures. On aimerait bien voir ses réactions tout de même !

Source article : ESPN.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top