News NBA

Autour de quelle pépite construire sa franchise ? Les dirigeants votent Luka Doncic, visiblement il est NBA Ready

Et dire que certains ont préféré drafter Marvin Bagley III…

Source image : NBA League Pass

Une quinzaine de dirigeants et scouts NBA ont été récemment sondés pour connaître leurs préférences parmi les jeunes talents de moins de 25 ans. Luka Doncic arrive logiquement premier, Zion Williamson n’est que septième, et Trae Young brille par son absence. 

Cette fin de saison particulière dans la bulle a permis à quelques jeunes pousses de la Ligue de se montrer aux yeux de tous. Et on a eu la preuve que la NBA est entre de bonnes mains pour la décennie à venir. Interrogés par HoopsHype, quatre managers généraux, six dirigeants et cinq scouts NBA ont répondu à la question suivante : quel joueur de moins de 25 piges prenez-vous pour construire votre franchise ? Sans surprise, Luka Doncic a terminé à la première place, à l’unanimité en plus. Le Wonder Boy a décroché une sélection dans la All-NBA First Team cette saison, accomplissement rare pour un sophomore puisque le dernier en date s’appelait Tim Duncan en 1999… Doncic avait à peine quelques mois. En deux saisons, le Slovène a mis tout le monde d’accord : une ligne de stats complétement dingue, un spot en Playoffs pour Dallas et des records de précocité à la pelle, bref on valide. Jayson Tatum et Devin Booker complètent le podium. Le premier est notamment le leader offensif d’un finaliste de Conférence à seulement 22 ans et le deuxième l’un des meilleurs scoreurs de toute la Ligue. Les Suns n’ont toujours pas accroché les Playoffs, mais ont réalisé une bulle parfaite sous l’impulsion de leur nouveau All-Star : huit victoires, zéro défaite, de bon augure pour la saison prochaine. Le rookie de l’année Ja Morant termine à la quatrième place. Le meneur a montré des qualités intrinsèques phénoménales et un potentiel de leader indéniable : solide pour entamer une reconstruction express à Memphis. Donovan Mitchell complète le Top 5 après un premier tour de Playoffs monstrueux individuellement (36,3 points, 5,0 rebonds, 4,9 passes décisives à 52,9% aux tirs, 51,6% à 3-points, 94,8% aux lancers francs) malgré l’élimination du Jazz.

Bam Adebayo a largement saisi sa chance à Miami après le départ d’Hassan Whiteside. All-Star pour sa première saison dans le cinq majeur, le pivot est l’un des meilleurs défenseurs et passeurs à son poste, et possède de grosses qualités athlétiques. Une polyvalence rare qui correspond parfaitement avec l’évolution de la NBA : Bam est cinquième à égalité avec Spida. Zion Williamson n’arrive qu’en septième position, la faute probablement à un physique fragile. Aucun doute sur le fait que Zion ait le bagage pour être l’un des joueurs les plus dominants de la Ligue, mais ses bobos au genou et son poids inquiètent. Jamal Murray termine lui huitième et on imagine que ses perfs dans la bulle ont bien influencé le choix des votants. 26,6 points, 6,1 passes, 4,8 rebonds, le tout à 50,0% aux tirs, 47,5% depuis le parking et 91,4% aux lancers francs, le Canadien a clairement passé un cap dans ces Playoffs. Ben Simmons et Brandon Ingram complètent ce Top 10. Le premier est un défenseur exceptionnel et un grand playmaker, mais doit absolument développer un minimum son shoot pour peser davantage offensivement. Ingram, MIP cette saison, est un attaquant long, complet et bien chiant à défendre mais n’a pas la carrure d’une superstar pour certains dirigeants. Jaylen Brown, De’Aaron Fox et Karl-Anthony Towns ont également obtenu des votes pour compléter le classement. Parmi les absences notables : Domantas Sabonis, D’Angelo Russell, Shai Gilgeous-Alexander et surtout… Trae Young.

Bon, ça ne veut pas forcément dire grand-chose quand on sait que ce sont ces mêmes dirigeants et scouts qui enchaînent parfois les choix douteux à la Draft, mais c’est un bon indicateur de la cote de certains joueurs. Nouvelle preuve que Jayson Tatum, Bam Adebayo et Jamal Murray impressionnent pas mal de monde dans ces Playoffs.

Source texte : HoopsHype

1 Comment

1 Comment

  1. Alceste Poquelin

    23 septembre 2020 à 0 h 39 min at 0 h 39 min

    Comment ne pas être d’accord. J’hésiterais entre lui et Tatum, c’est sur, mais je suis pas forcément objectif avec Tatum. Et puis je me dis que Tatum peut « être » Kobe, mais Doncic peut « être » Bird dans un classement all time. Et Bird est clairement au dessus de Kobe.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top