Los Angeles Clippers

Doc Rivers veut voir Paul George prendre 20 tirs par match minimum : le syndicat des cercles appelle à la grève

Doc Rivers

20 tirs à 20%, on vous laisse faire le calcul.

Source image : youtube

Catastrophique depuis le Game 2 du premier tour de ces Playoffs, Paul George a encore la confiance de ses coéquipiers et de son coach. Pour Doc Rivers, c’est toujours carte blanche et PG-13 doit même prendre 20 tirs minimum par match. En même temps, le Doc a un autre problème à régler dans cette série. Le genre de problème qui rentre des stepbacks au buzzer.

S’il n’est apparemment pas Sigmund Freud, Doc Rivers semble être un adepte de la méthode Coué. Assommés par Luka Doncic lors du Game 4, les Clippers avaient sans doute besoin d’être remobilisés avant un cinquième match qui s’annonce déjà décisif cette nuit. Le Doc a logiquement renouvelé sa confiance en Paul George malgré ses pourcentages abominables (27,3% au tir dont 20,8% à 3-points, on est plus proches du film d’horreur que de l’univers Disney). L’ailier est même devenu le premier joueur, depuis Bob Cousy dans les années 60, à shooter en-dessous des 25% au tir lors de trois matchs de Playoffs consécutifs avec au moins dix tentatives. Pas vraiment le genre de performance all-time qu’attendaient la Clippers Nation pour ces Playoffs. Mais Doc n’en démord pas, l’équipe doit faire encore plus d’efforts pour gaver PG-13 de ballons, ses tirs étaient bons et il doit même en prendre encore plus. On lui fait confiance pour ça, il en connait un rayon sur les bons et les mauvais tirs (coucou Dame). Maladroit sur le terrain et devant les micros, PG-13, désormais surnommé Playoffs Pee, s’enfonce et sa sortie maladroite sur James Harden n’a pas arrangé son cas. Le bon moment pour obtenir le soutien de son coach dans des propos rapportés par ESPN.

« Il faut le laisser shooter. On doit clairement lui permettre de prendre plus de tirs. C’est notre boulot à tous. Il a pris des supers tirs et doit en prendre davantage. Il doit prendre plus de 20 tirs, et il le ferra. »

Largement favoris avant le début de cette série, les Clippers se heurtent désormais à un problème de taille. Un problème d’à peu près deux mètres, blond, avec un fort accent européen qui victimise absolument tout le monde sur son passage, demandez à Reggie Jackson. De leur côté, les Clippers ont perdu le bruyant mais précieux Pat Bev’ et ont récupéré un Montrezl Harrell très loin de sa forme optimale. Kawhi qui se retrouve au four, au moulin, et à peu près partout ailleurs, doit donc voir rouge devant la shotchart de PG-13. Bref, si vous avez des nouvelles de l’adresse de l’ailier des Clips, manifestez vous avant trois heures du matin, sous peine de voir les arceaux souffrir encore une fois et de retrouver les hommes de Doc Rivers en bien mauvaise posture alors qu’une réaction est clairement attendue après la masterclass du Slovène texan lors du Game 4.

Bref, ce soir c’est feu vert et 20 tirs minimum pour Playoffs 𝝅, mais avec quel résultat ? Mention très bien ? Passable ? Ou 0 pointé ?

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top