News NBA

Les Golden Eagles remportent l’édition 2020 de The Basketball Tournament : direction la Chine pour mater du basket maintenant

Démarré le 4 juillet, The Basketball Tournament (TBT) a connu hier son épilogue. Vaincus l’an passé, les Golden Eagles se sont imposés face aux Sideline Cancer et Darius Johnson-Odom en a profité pour choper le trophée de MVP de la compétition.

Alors que la NBA reprend officiellement dans deux semaines, la balle orange ne s’est pas totalement arrêtée de rebondir. Le confinement a donné lieu à des parties endiablées entre les joueurs sur 2K ainsi qu’à un tournoi de HORSE formidable. Le championnat chinois a également repris à la fin du mois de juin tout comme sur le territoire des Etats-Unis. Organisé chaque été, The Basketball Tournament 2020 a démarré le 4 juillet. On vous rappel le principe : 1 million de dollars de prize money, 24 équipes (au lieu de 64 en 2009), une diffusion sur ESPN et des équipes réunissant joueurs professionnels et amateurs. La finale avait justement lieu hier soir et opposait les Golden Eagles aux Sideline Cancer. Utilisant la règle spéciale du Elam ending, c’est la première équipe à atteindre 78 points qui soulèverait le trophée. Avec un tir depuis le parking, l’ancien de Marquette Travis Diener a donné la victoire aux Eagles.

Outre Diener, le roster est entièrement composé d’anciens joueurs de l’Université de Marquette. Pas de D-Wade, néanmoins la légende du Heat s’est fendue d’un joli tweet pour saluer la victoire et féliciter le buzzer man qu’il a fréquenté dans le Michigan lors de son passage universitaire. Gros coucou à la Normandie, au Nord ainsi qu’au Var puisque Maurice Acker, joueur bien connu en Pro B, figurait aussi dans l’effectif complété par des joueurs de fin de roster NBA ou d’équipes européennes. Passé notamment par les Lakers, Darius Johnson-Odom a fini MVP de la compétition. Pour cette équipe d’anciens de Marquette, c’est la seconde victoire en sept participations au TBT. Ainsi que la revanche de l’an dernier puisque les Eagles s’étaient inclinés en finale. COVID-19 oblige, le tournoi organisé du côté de Columbus a nécessité de la part des équipes de respecter un protocole sanitaire assez strict et des tests réguliers. L’organisation d’un tel événement, d’une envergure différente à celle de la NBA, a évidemment été suivie par les hautes instances de la Ligue. Histoire d’avoir une vue sur les choses à faire ou à ne pas faire, du genre laisser les portes de la cuisine ouvertes. Un Jared Dudley sauvage peut vite apparaître.

Petite dose de basket. Une manière de préchauffer doucement avec le gros steak qui arrive bientôt. Et pour ceux qui ont encore faim, n’hésitez pas à faire un petit tour par le championnat chinois ou israélien afin d’être bien chaud pour la reprise NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top