Knicks

Les Knicks vont rencontrer Jason Kidd et Mike Brown : on connaît les 422ème et 423ème candidats au poste de coach

Jason Kidd New York Knicks 23 juin 2020

La dernière fois que les Knicks se qualifiaient pour les Playoffs, il était avec eux sur le terrain.

Source image : YouTube/NBA

La chasse au meilleur coach continue à New York et les Knicks vont donc rencontrer Jason Kidd et Mike Brown dans le cadre d’un entretien. On ne s’ennuie décidément jamais dans la Grosse Pomme. 

La recherche du nouveau coach des Knicks est un feuilleton quotidien, que l’on adore suivre bien évidemment. Impossible de s’ennuyer. Les candidats se succèdent au fil des jours, tout comme la liste des cibles potentielles. Petit retour en arrière. Le favori a d’abord été Tom Thibodeau, ancien assistant de Jeff Van Gundy à NYC. Puis, la piste Kenny Atkinson est aussi revenue avec insistance. Mais ça serait trop simple si on en restait là, on parle des Knicks quand même. Leon Rose a prévu de s’entretenir avec plus d’une dizaine d’entraîneurs dont Mike Woodson, Becky Hammon et Ime Udoka… et on ne résiste pas à l’envie de rigoler quand on voit tous ces noms. Si vous avez le BAFA et que prendre un banc en NBA vous intéresse, venez donc chez les Knicks ! Mike Brown et Jason Kidd seraient aussi dans la course et les deux ont reçu une autorisation de leur franchise respective pour pouvoir négocier selon The Athletic et le New York Times.

Actuel assistant aux Warriors, Mike Brown sera donc le 422ème à être interviewé. Et l’ami Mickaël Marron, c’est quand même trois titres dans un rôle de bras droit aux Spurs et à Golden State. Et bien sûr, on n’oublie pas ses Finales NBA avec les Cavs en 2007 et son titre de Coach of the Year en 2009. Mais Leon Rose apprécie bien les anciens coachs de Brooklyn. Outre Atkinson, on se rappelle de l’année de coaching de Tonton Jason chez les Nets. Pas le meilleur souvenir et pourtant le casting était alléchant. Deron Williams, Joe Johnson, Paul Pierce, Kevin Garnett… mais qui s’était conclu par un gros échec. Le champion 2011 avait vite rebondi à Milwaukee où il est resté durant trois ans et demi pour assister aux premiers pas d’un certain Giannis et accompagner cette clique des Bucks qui cartonne en ce moment. Adjoint de Frank Vogel aux Lakers, on se rappelle qu’il devait participer à la progression de Lonzo Ball. Finalement, le plan a un peu changé en route. J-Kidd, c’est aussi l’un des représentants de la dernière équipe des Knicks à se qualifier en Playoffs. A 39 piges, le meneur était déjà bien cramé mais rien que pour ça, il rappelle de bons souvenirs à la franchise de James Dolan. Ceci étant dit, on voit mal Jason lâcher les Purple and Gold pour entamer un long processus de reconstruction. Surtout à New York. Il aura plus vite fait d’attendre le départ de Frank Vogel pour prendre la relève à L.A. et de toute façon les Knicks ont des milliers d’autres candidats à interroger avant la fin de l’année… de quoi nous régaler encore un peu !

Leon Rose devrait rencontrer encore quelques candidats. Histoire de faire encore un très bon choix et d’avoir un entraîneur qui restera au maximum deux ans. On la connaît la chanson !

Source texte : The Athletic/Shams Charania et New York Times/Marc Stein

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top