Los Angeles Clippers

Officiel : Marcus Morris et Isaiah Thomas débarquent aux Clippers, leur banc pourrait taper les Playoffs à l’Est

Marcus Morris

Doc Rivers va pouvoir envoyer une line-up en load management tous les soirs.

Source image : Youtube

Mise à jour à 21h40 : Isaiah Thomas ne sera pas conservé par les Clippers.

_____________

Ça faisait longtemps que les Clippers n’avaient pas fait parler d’eux dans un trade. Après avoir retourné la Free Agency 2019, la seconde franchise de Los Angeles a profité de la trade deadline pour renforcer son banc qui en avait grandement besoin puisque maintenant Doc Rivers pourra juste se permettre d’envoyer une line-up en load management tous les soirs.

Alors qu’on essaye encore de se remettre du deal de la soirée qui permet à KAT d’accueillir son pote D’Angelo Russell chez les Wolves, Lawrence Frank y est aussi allé de son move. Le GM californien a jugé qu’il fallait encore rajouter un peu de toughness à son effectif autour de Pat Beverley pour se préparer pour le duel tant attendu avec les Lakers en Playoffs. Rien d’officiel bien sûr, mais une finale de Conférence intégralement jouée au Staples Center aurait de la gueule et aucun renfort n’est de trop pour rendre cela possible. Les Clippers ont ainsi réussi à mettre la main sur le meilleur scoreur des Knicks cette saison et accessoirement un trashtalker avéré capable de tout lorsque les fils commencent à se toucher dans son crâne. Vous avez deviné, il s’agit de Marcus Morris qui va finalement terminer la campagne à l’Ouest même si ce n’est pas à San Antonio comme cela devait se passer au départ. Momo devait être accompagné par Isaiah Thomas également envoyé à Los Angeles mais le board a décidé de le couper dans la foulée, faisant de lui un agent-libre selon David Aldridge. Honneur et courbettes quand même à Shams Charania de The Athletic qui a rapporté le deal en premier mais c’est bien Adrian Wojnarowski d’ESPN qui balance les packages complets en exclu.

On parle quand même d’un bel upgrade pour l’équipe du Doc qui va maintenant devoir réfléchir au rôle à donner au jumeau de Markieff. Avec Kawhi Leonard et Paul George ensemble dans le starting five lorsqu’ils ne sont pas en load management ou à l’infirmerie, c’est sûrement une place de sub qui attend l’homme au bandeau. De quoi faire quasiment deux cinq qui pourraient aller en Playoffs à l’Est avec un seul roster… Le puni de l’histoire – parce qu’il en faut un – s’appelle Maurice Harkless. Un Momo contre un autre, le deal parait juste mais même si ça lui permet de retourner dans son New York natal pas sûr que l’ancien ailier du Magic, des Blazers et des Clippers n’apprécie trop l’idée d’arriver dans le bordel de la Grosse Pomme. Tant pis, il sera officiellement retenu comme le premier trade officiel de Leon Rose à la tête des Knicks. Le président qui ne s’est pas trop mal débrouillé en récupérant quand même le premier tour de Draft des Voiliers dans l’affaire pendant que les Wizards poursuivent le processus de reconstruction avec l’arrivée de Jerome Robinson qui jouera les back-ups derrière Bradley Beal.

On se demandait comment les Clippers pouvaient se renforcer intelligemment avant la trade deadline, c’est désormais chose faite tandis que les Lakers n’ont pas bougé d’une semelle. Chaque détail compte et on pourrait se retourner vers ce trade pour comprendre des choses au mois de mai.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top