Rockets

Officiel : Jordan Bell transféré à Memphis contre Bruno Caboclo, parce que le basket c’est pas un sport de raquette

Mike D'Antoni

Si besoin, Mike pourra toujours jouer pivot.

Source image : YouTube

Ça y est, il ne restait presque plus de pivots aux Rockets alors… ils continuent donc à s’en débarrasser. Hein ??? Et oui, Jordan Bell prend donc la route direction Memphis en échange du brésilien Bruno Caboclo qui fait le chemin inverse vers Houston. Mike D’Antoni ne déconne décidément pas quand il parle de small ball.

Deux années chez les Warriors, une année chez les Wolves et donc… un jour chez les Rockets, Jordan Bell sait changer de franchises avec efficacité. Sa présence faisait pourtant sens dans une équipe de Houston qui évoluait sans fort pivot après le trade de Clint Capela. À Houston, Bell était le seul poste 5 restant avec Tyson Chandler et une cuisse de Isaiah Hartenstein, ce qui aurait quand même fait beaucoup trop sur le banc. Fraîchement débarqué dans le fameux échange entre quatre équipe et douze joueurs, Jourdain Cloche va pouvoir profiter de ses bagages déjà tout faits pour prendre la route de Memphis, tout comme Eddy Mitchell avant lui. En échange, le FC Harden récupère donc Bruno Caboclo, un peu plus grand avec ses 2m06, mais calmez-vous car Bruno, lui, joue plutôt à l’aile. Jordan Bell n’était de toute façon pas voué à beaucoup voir les parquets dans le système des Rockets et l’opération permet donc de récupérer un peu de cash. Si l’échange venait à ne pas vous exciter, sachez que vous êtes quelqu’un de normal, mais sachez également qu’il implique également… des seconds tours de draft de part et d’autre. Pas sûr néanmoins que ça suffise à en faire un blockbuster, mais on avait promis qu’on vous dirait tout.

L’objectif ? Faire un peu de place dans la masse salariale pour signer du renfort en vue des Playoffs. Mike D’Antoni est en dernière année de contrat à la tête de Houston et le win now n’a jamais si bien porté son nom. L’ADN de l’équipe reste le small ball, quitte à pousser le concept à l’extrême en virant du pivot. P.J. Tucker va être de corvée aux rebonds, Russell Westbrook et James Harden auront l’occasion d’en gratter quelques uns pour taper du triple double… épicétou. Le nouvel arrivant Bruno Caboclo pourra jouer les épouvantails de temps en temps avec ses 2,31 mètres d’envergure, de quoi gratter quelques minutes dans une équipe qui commence quand même à manquer sérieusement de taille. Du côté de Memphis, derrière Jonas Valanciunas on manquait également de vrais pivots, Jaren Jackson Jr. et Brandon Clarke restant avant tout des postes 4, et gardien de la paix, avant tout. Le recrutement est plutôt intelligent dans un effectif jeune et dynamique, Jordan Bell ne devrait donc pas avoir de mal à se faire une place dans l’effectif si tant est qu’il garde les idées en place. Et à Houston finalement, on a hâte de voir ce qu’un Joel Embiid ou un Niko Jokic pourront faire à une équipe dont le pivot dépasse à peine le mètre 90. On attend donc avec impatience l’arrivée d’Isaiah Thomas dans le Texas… sauf que la nabot au bandeau vient de signer avec les Clippers. Parce que c’est ça aussi la trade deadline, on n’a même pas le temps de finir nos phrases que ça a déjà re-bougé de partout.

Encore un drôle de coup pour l’équipe de Mike D’Antoni, qui ne compte définitivement plus que sur ses plus petits. En régulière passe encore, reste à voir ce que ça donnera en Playoffs ?

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top