Celtics

Officiel : Enes Kanter arrive à Boston pour 2 ans et 10 millions, il est là le remplaçant d’Al Horford

Plutôt intéressante cette signature…

Source image : Kerem Kanter Twitter

Après avoir transféré Aron Baynes au moment de la Draft et perdu Al Horford lors de la free agency, les Celtics avaient besoin de recruter du monde pour renforcer leur raquette. C’est chose faite, avec la signature du pivot turc Enes Kanter.

Ça bouge du côté de Boston. Après un début de free agency complètement dingue durant lequel les Celtics ont réussi à attirer Kemba Walker dans leurs filets, la franchise du Massachusetts vient de recruter Enes Kanter si l’on en croit le compte Twitter de Shams Charania de The Athletic. Les modalités du contrat sont les suivantes : deux ans pour quasiment 10 millions de dollars. On dit quasiment car le pivot turc va en fait toucher 9,8 millions, avec une première année à 4,8 millions et une seconde à 5,0 millions d’après Marc J. Spears d’ESPN. A noter également que le contrat contient une player option sur la deuxième année. Le Turc quitte donc Portland, qu’il a rejoint en cours de saison dernière. Pour rappel, les Blazers viennent de recruter l’ancien big man de Miami Hassan Whiteside, et voir Enes quitter l’Oregon dans la foulée n’a donc rien de surprenant. L’arrivée de Kanter va permettre aux Verts de compenser un peu le départ d’Aron Baynes mais surtout celui d’Al Horford. Ce dernier a bougé chez les Sixers et manquera forcément à Boston. Il fallait donc du renfort parce que partir à la guerre avec le jeunot Robert Williams et l’Allemand Daniel Theis sur le poste de pivot, c’était juste pas possible. Là, les Celtics récupèrent un intérieur d’expérience, qui est productif, le tout à un montant très honnête. Alors évidemment, ce n’est pas Horford mais les fans de Boston vont devoir s’en contenter.

Avec Kanter, on parle quand même d’un mec au talent offensif certain qui peut apporter pas mal de points même sur un temps de jeu limité. On sait aussi que c’est un battant et un vrai joueur d’équipe. Il s’arrache au rebond et offre beaucoup de secondes chances à ses copains. Une machine à double-double quand il s’y met le garçon. A Boston, on aime ce genre de gars, même si ses limites défensives risquent de donner de l’urticaire aux fans des Celtics, surtout que ces derniers sont désormais habitués à Al Horford. Malgré tout, Kanter devrait faire le taf au TD Garden. Après son départ de New York, où il en avait marre de squatter le banc tout en enchaînant les défaites, il a bien rebondi chez les Blazers et a joué un rôle assez important dans la belle fin de saison de Portland, qui s’est soldée par une qualification en Finale de Conférence. Avec la blessure horrible de Jusuf Nurkic, il a pris place dans le cinq majeur et on peut dire qu’il a assuré pour compenser au mieux la perte du Bosnien. En saison régulière, en l’espace de 23 matchs (dont huit comme titulaire) et 22,3 minutes de moyenne, il a tourné à 13,1 points et 8,6 rebonds à 57,7% au tir. Productif on vous dit. Et en Playoffs, son temps de jeu a bien augmenté puisqu’il a passé presque 29 minutes sur le parquet par rencontre, pour des stats de 11,4 points et 9,6 rebonds avec un pourcentage de réussite au shoot de 51,4%.

Vétéran, excellent coéquipier, pas très cher, le pivot turc de 27 ans est une recrue intéressante pour les Celtics, qui se devaient de signer un intérieur de qualité après les départs de l’intersaison. Allez, c’est validé !

Source : The Athletic, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top