Blazers

Officiel : le Heat envoie Hassan Whiteside aux Blazers contre Meyers Leonard et Moe Harkless, merci à la NBA de nous laisser souffler

Hassan Whiteside

Ça ne s’arrête pas !

Source image : YouTube

Vous pensiez qu’après une nuit de folie, tout allait se calmer sur le marché des transferts 2019 ? Raté. Alors qu’on était encore en train de digérer l’incroyable début de la free agency, voilà qu’un nouveau trade a eu lieu ce lundi.

Et allez, ça continue ! Décidément, on n’a pas le temps de souffler depuis dimanche 23h. En effet, lundi, les Blazers et le Heat sont tombés d’accord sur un transfert incluant notamment le pivot Hassan Whiteside, qui va faire ses valises pour quitter le soleil de Miami et rejoindre la ville pluvieuse de Portland. L’info a été balancée par Adrian Wojnarowski, le journaliste d’ESPN qui n’a pas dormi depuis environ trois jours. Pour récupérer Côté-Blanc, les Blazers ont lâché la légende locale Meyers Leonard (pivot) ainsi que Moe Harkless (poste 3-4), deux joueurs sur le point d’entrer dans leur dernière année de contrat. Ce transfert de Whiteside n’est pas très étonnant vu que le Heat souhaitait se débarrasser du joueur et son salaire bien relou. Sans surprise, le big man de 30 ans a récemment activé sa player option pour empocher les 27,1 millions de dollars qui sont prévus sur son compte en banque pour la campagne 2019-2020. Il savait qu’il n’allait pas recevoir un salaire annuel aussi élevé sur le marché des agents libres, et il a donc logiquement profité de son option malgré une situation qui ne lui convenait pas vraiment au Heat. Bah oui, cette saison, Whiteside n’a pas hésité à exprimer son mécontentement concernant son rôle au sein de l’équipe et son manque de temps de jeu. Il a terminé l’année avec des moyennes de 12,3 points, 11,3 rebonds et 1,9 contre en 23,3 minutes. Sur les 72 matchs joués, Hassan a été titularisé à 53 reprises. Suite à une blessure à la hanche fin février, il a laissé sa place de titu au profit de Bam Adebayo et n’a ensuite plus réussi à intégrer le cinq majeur.

Une saison pas top donc pour Hassan, mais ce dernier reste un pivot productif capable d’avoir un vrai impact. En récupérant l’ancien intérieur de Sud Plage, les Blazers ont mis la main sur le remplaçant de Jusuf Nurkic. Personne n’a oublié cette terrible blessure dont a été victime The Bosnian Beast au mois de mars lors de la rencontre entre Portland et Brooklyn. Rien que d’y penser, on se tient la jambe. Aujourd’hui, c’est difficile de dire avec précision quand est-ce que Nurkic reviendra sur les parquets mais l’arrivée de Whiteside va permettre à la franchise de l’Oregon de posséder un pivot qui a prouvé durant sa carrière qu’il pouvait faire des dégâts dans les raquettes NBA. Et en plus, comme il sera en player option, il ne plombera pas les finances des Blazers pour les années à venir. C’est donc très clairement une solution à court terme pour répondre à un besoin immédiat sur le poste de pivot. Comme indiqué au-dessus, Portland perd Meyers Leonard et Moe Harkless dans l’échange, deux joueurs qui ont aidé la bande à Damian Lillard à atteindre les Finales de Conférence cette année. Le premier, même s’il est souvent utilisé comme punchline, a montré lors des Playoffs qu’il savait jouer au basket, tandis que le second est ce genre de soldat qu’on aime avoir dans son équipe. Et on parle de deux joueurs qui faisaient un peu partie des meubles. Leonard a passé les sept premières années de sa carrière dans l’Oregon et Harkless était à Portland depuis 2015.

Après avoir goûté aux Finales de Conférence cette année, les Blazers veulent continuer à s’imposer comme l’une des grosses écuries de l’Ouest et le recrutement d’Hassan Whiteside va dans ce sens. L’ancien pivot de Miami n’est pas toujours irréprochable niveau comportement mais il a le talent pour aider Portland en attendant le retour de Jusuf Nurkic.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top