Mavericks

Officiel : Dwight Powell prolonge à Dallas pour 33 millions sur 3 ans, on a de l’argent à ne plus savoir qu’en faire chez les cow-boys

Dwight Powell

Par ici les pépettes pour l’intérieur canadien.

Source : Youtube

Dwight Powell avait activé sa player option à 10 millions pour la saison prochaine, et il s’en sort plutôt bien puisque les Mavs ont décidé de le prolonger pour les trois années suivantes. C’est donc un joli petit contrat qui attend l’ailier fort, mais attention à ne pas dépenser les sous n’importe comment du côté des Mavs.

Quitte à se faire bouffer par les Celtics dans le dossier Kemba Walker, autant s’assurer de verrouiller les jeunes soldats qui sont déjà présents. C’est à peu de choses près le projet dans lequel a l’air de se lancer Mark Cuban en ce début de free agency. Le dossier le plus brûlant était bien-sûr la prolongation de Porzingis, et c’est maintenant officiel, la franchise pourra bien compter sur son grand Letton l’année prochaine. Mais même après ce dossier bouclé, il restait encore pas mal de sous dans les caisses texanes. Alors d’après Marc Stein du New York Times, les Mavs ont fait le choix de prolonger également Dwight Powell pour trois ans à partir de la saison 2020-21. Il avait décidé de ne pas se priver d’une petite saison à dix patates cette année, et bien lui en a pris, puisqu’il se retrouve désormais lié jusqu’en 2023 aux Mavericks, avec une dernière année à près de 12 millions. A 27 ans, l’intérieur Canadien a de quoi voir venir pour pas mal de temps, et si les santiags et le chapeau de cow-boy commencent à le fatiguer, il pourra au moins se satisfaire d’un joli petit chèque.

Prolonger Powell sur le long terme était apparemment l’une des priorités de Dallas pour l’ouverture de la FA, et c’est désormais chose faite. Le contrat de l’intérieur n’est pas franchement ahurissant quand on sait que les Mavs possédaient une jolie enveloppe pleine de billets, et qu’avec un Kemba qui a finalement pris la direction de Boston, les billets sont toujours bien présents. Avec Powell, on parle d’un garçon qui n’a fait que progresser depuis ses débuts aux Mavs en 2015. Cette saison il tournait à 10,6 points, 5,3 rebonds à 59,7% au tir, et a fini l’année de manière très solide pour  bien montrer qu’une petite place dans le cinq ne lui déplairait pas. En attendant de potentiellement continuer de s’activer dans cette free agency pour entourer au mieux son fameux duo de pépites européennes, la prolongation de Powell semble donc logique pour les Mavs. Reste à voir ce que ça donnera sur le long terme, car la NBA nous donne chaque année un sacré paquet d’exemples de contrats qui deviennent rapidement toxiques. Et on espère vraiment pour Cuban and co que cette marque de confiance envers leur intérieur ne se transformera pas au final en un truc bien relou pour leur compte en banque. En attendant, le front office est en train de joliment entourer KP et Doncic, et ça commence à avoir une sacrée tronche ce qui se passe à Dallas.

Dwight Powell et les Mavs, c’est une affaire qui est partie pour durer jusqu’en 2023 si tout se passe bien. Dallas a décidé de faire confiance à ses talents en ce début de free agency, en posant les billets sur la table. Mais attention quand même à ne pas trop surpayer tes joueurs Mark…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top