Hawks

Hawks – Nets, débrief du Game 5 : Al Horford s’énerve, Atlanta s’envole à domicile

Il fallait bien que le pivot All-Star s’énerve, au moins une fois dans la série ! Dans ce Game 5 crucial joué à la maison, Al Horford est passé à la vitesse supérieure : victoire des siens 107 à 97, direction Brooklyn.

Comme par hasard, c’était mentionné dans la preview du match. En même temps, il ne fallait pas posséder des talents de devins pour comprendre que cette rencontre devait montrer ce que le Dominicain avait en stock pour ces Playoffs, probablement les plus ambitieux de sa carrière. Gêné par un auriculaire aussi stable que DeAndre Jordan aux lancers et surtout moins agressif que d’habitude, ‘Big Al’ se faisait bouffer sur la matchup du poste 5 et offrait ainsi à Brook Lopez la possibilité de se régaler à domicile comme à l’extérieur. Un vrai souci pour les Hawks, dont la raquette reste trop légère et compte beaucoup trop sur le numéro 15. Pourtant ce mercredi, les pendules ont été réglées, peut-être une bonne fois pour toute. D’abord timide car préférant vérifier que sa main ne le gênerait pas trop, Horford passera en mode Makelele sur la seconde période, laissant tout tomber pour donner son corps à sa franchise. Al comprendra en effet rapidement qu’avec un Jeff Teague inquiétant suite à un souci à la cheville, il fallait prendre les choses à deux mains et 9 doigts, ce qu’il fera à merveille sur cette rencontre : 20 points, 15 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 2 contres !

La totale, surtout que le la ligne de statistiques ne témoignera qu’à moitié l’impact du bonhomme. En face ? Lopez réalise le plus mauvais match de sa série, avec 15 points et seulement 3 rebonds à 4/13 au tir. Responsable number one de cette soirée cauchemardesque, Horford bien évidemment, qui ne cessera de réaliser l’effort supplémentaire pour pousser le géant, forcer des tirs difficiles et boxer au rebond. Un match complet, en plus des courses effrénées en contre-attaque et autres hustle plays déterminant pour Atlanta. Il faut dire qu’une nouvelle fois, la bande à Korver n’aura pas été des plus impressionnantes sur ce Game 5. Rattrapés –again– dans le dernier quart par un Jarrett Jack de feu (18 points mais quelques actions forcées au finish) et surtout malmenés par un Alan Anderson subitement transformé en Dwyane Wade (23 points à 9/11 au tir), les soldats de la Philips Arena ont presque donné cette rencontre à leur adversaire, un jeu qui ne pardonnera pas s’ils accèdent au tour suivant. Entre le banc qui a plombé l’avance créée par les starters et la défense qui laissa Brooklyn tirer à merveille du parking (10/22), c’est à peu de choses près que les locaux se sont imposés. Mais au final, le cinq d’Atlanta l’emportera, quelques stops défensifs suffisants pour verrouiller l’affaire.

Une victoire qui leur fait certes du bien, mais ne rassure pas vraiment ce groupe en manque de repères. Seule bonne nouvelle, la forme d’Horford qui est déterminante pour les Hawks : quand le pivot est concentré, c’est toute l’équipe qui s’élève. Rendez-vous vendredi à Brooklyn, pour terminer le boulot ?

Game 1 : 99-92 pour Atlanta.

Game 2 : 96-91 pour Atlanta.

Game 3 : 91-83 pour Brooklyn.

Game 4 : 120-115 pour Brooklyn.

Game 5 : 107-97 pour Atlanta.

Game 6 : 1er Mai @ Brooklyn, à 2h.

*Game 7 : 3 Mai @ Atlanta, à déterminer

Source image : Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top