Wizards

Pourquoi les Wizards ont-ils lâché Rui Hachimura contre (seulement) Kendrick Nunn et 3 choix de second tour de draft ?

Rui Hachimura 24 janvier 2023

Un mal pour un bien chez les Sorciers ?

Source image : YouTube - ESPN

Les Wizards ont officiellement décidé de se séparer de Rui Hachimura. Le Japonais rejoint les Lakers contre… Kendrick Nunn et trois choix de second tour de draft. Une contrepartie faible, qui a de quoi surprendre sur le papier. Mais la franchise de la capitale a un plan bien précis en tête. 

Comme beaucoup de suiveurs de la NBA, vous avez dû – vous aussi – être surpris par la contrepartie obtenue par les Wizards de la part des Lakers en échange de Rui Hachimura. Un Kendrick Nunn loooiiiiin des promesses de sa saison rookie à Miami et trois choix de second tour de draft, ça peut paraître léger pour un joueur qui a certes connu des pépins physiques et extra-sportifs, mais n’en reste pas moins un scoreur talentueux.

Mais alors, pourquoi brader de la sorte un joueur comme Rui qui, du haut de son quasi quart de siècle (qu’il fêtera début février), possède encore a priori une marge de progression ?

Premier élément de réponse : penchons-nous sur le tableau des contrats des Sorciers. Parmi les joueurs susceptibles de passer à la banque l’été prochain, ces messieurs Kyle Kuzma et Kristaps Porzingis, tous les deux auteurs d’une bonne saison mais aussi titulaires d’une player option pour la saison 2023-24. Vous commencez à comprendre ? C’est vrai que devoir payer en même temps KP, Kuzma et Rui – en fin de contrat rookie cet été –, ça fait cher le frontcourt, en plus de poser question sur la complémentarité des trois joueurs.

Il semblerait en plus que ces dernières semaines, une direction semble se dessiner du côté de la capitale américaine. Du côté de D.C., il se murmure en effet que la tendance serait à une prolongation de Kuzma cet été. Vous l’aurez compris, notre ami japonais n’était plus vraiment la priorité, et il est de fait logique qu’à Poudlard, ce soit son nom qui ait été choisi pour être radié de la Carte du Maraudeur.

Contractuellement, le transfert effectué ne change pas grand-chose du côté des Sorciers, Kendrick Nunn étant lui aussi libre comme l’air au mois de juillet prochain. Alors, quitte à ne pas resigner un jeune à potentiel, autant essayer d’en tirer un petit quelque chose. Trois petits choix de second tour de draft, c’est toujours mieux que rien, et ce ne sont pas Nikola Jokic et Manu Ginobili qui vous diront le contraire.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top