Los Angeles Clippers

Norman Powell en mode revenge game à Portland : 32 points en sortie de banc, les Clippers retournent les Blazers dans le money time !

Norman Powell Blazers 30 novembre 2022

Norman Powell en mode revenge game.

Source image : NBA League Pass

Dos au mur et menés de 18 points pendant le troisième quart-temps, les Clippers ont réalisé une superbe remontada à Portland pour finalement arracher la victoire. Héros du jour : Norman Powell. 

Pour les stats de ce match, on vous invite à regarder par ici. 

Rappelez-vous février dernier ! Alors que Portland décide d’exploser une grosse partie de son effectif, Norman Powell est envoyé à Los Angeles en compagnie de Robert Covington dans un trade qui ne restera pas dans les annales . Un sacré camouflet pour le joueur, qui avait décidé à la Free Agency 2021 de rester à Portland en prolongeant son contrat de 5 ans. Une fidélité qui n’aura pas suffi à sauver sa place aux côtés de Damian Lillard. Quelques mois plus tard, voilà donc l’heure des retrouvailles et Norman Powell n’a pas fait les choses à moitié pour l’occasion. Alors que son équipe courrait après le score, le sixième homme des Clippers a littéralement pris feu, multipliant les actions d’éclat et les paniers plus compliqués les uns que les autres. Le panier ? La taille d’une piscine et une piscine olympique hein, pas de blague. Si on doit aussi mentionner le taf phénoménal du reste du groupe (Jackson, Covington, nos Français Batum et Diabaté (on y reviendra), c’est vraiment Powell qui a été la clef de cette victoire.

32 points en sortie de banc, c’est déjà monstrueux, 22 dans le money time, ça pose les bases de l’importance du bonhomme dans la remontada finale des siens. Ah oui, en seulement 24 minutes… Le boss, tout simplement. Une perf qui va alimenter un peu plus son dossier de potentiel sixième homme de l’année. Si d’autres ont peut-être des stats plus ronflantes à l’heure actuelle (Mathurin notamment), l’allumette du banc de L.A. prouve soir après soir (14,9 points de moyenne en 25 minutes, à 46% au tir et 38% de loin) qu’il peut incarner ce rôle de facteur X et prendre le lead dans la Cité des Anges lorsque Kawhi et Paul George sont sur la touche ou dans un soir sans. Interrogé par Chris Haynes en interview d’après-match, Powell n’avait visiblement aucun ressentiment envers son ancienne franchise. Il a même réussi à placer que sa maison était toujours à vendre sur place ! Vu sa perf du jour, on a le droit d’avoir quelques doutes quant au fait qu’il n’avait pas entouré cette date sur l’agenda.

Norman Powell a retrouvé son ex et il avait visiblement envie de faire forte impression. Énorme match du sixième homme qui a sorti les Clippers d’une belle galère dans l’Oregon. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top