Blazers

Transfert NBA : les Clippers récupèrent Norman Powell et Robert Covington, Portland démarre l’explosion de son cinq majeur !

Boum !

Source image : NBA League Pass

C’était calme, très très calme jusqu’ici. Mais ça y est, à moins d’une semaine de la NBA Trade Deadline, les Clippers et les Blazers ont décidé d’animer l’actu en nous sortant un trade qu’on n’avait pas forcément vu venir : direction Los Angeles pour Norman Powell et Robert Covington, direction… reconstruction pour les Blazers ?

Boum, elle est là notre Woj Bomb ! Ce vendredi soir, d’après le compte Twitter d’Adrian Wojnarowski d’ESPN, les Clippers et les Blazers viennent de trouver un accord sur un deal qui ne va pas manquer de faire parler. Mais avant de se pencher plus précisément sur les enjeux entourant la transaction, voici précisément les modalités du transfert. Comme dit juste au-dessus, la franchise de Portland a accepté de lâcher Robert Covington – souvent dans les rumeurs ces derniers jours – ainsi que Norman Powell aux Clippers. Eric Bledsoe, Justise Winslow, le rookie Keon Johnson et un choix de deuxième tour de draft font le chemin inverse pour rejoindre l’Oregon. Selon Woj, le pick en question concerne la Draft 2025 et arrivera chez les Blazers par l’intermédiaire des Detroit Pistons.

Et ce que l’on remarque très vite, ce sont les directions opposées que prennent les deux franchises. En récupérant Covington et Powell, les Clippers se renforcent sur les postes extérieurs avec des joueurs qu’on connaît bien à travers la Ligue, tout en libérant un spot dans leur roster. Le premier – même s’il ne réalise pas vraiment une grande saison – s’est fait une réputation grâce sa défense et son profil plus global de 3&D, tandis que Norman Powell – qui tourne cette saison à 18,7 points de moyenne et plus de 40% du parking – a signé un contrat de cinq ans et 90 millions de dollars avec Portland à l’été 2021. Âgés respectivement de 31 et 28 ans, Covington et Powell sont évidemment des joueurs qui arrivent pour contribuer direct à Los Angeles, même s’il ne faut pas oublier que le premier sera agent libre l’été prochain. En tout cas, la franchise californienne menée par Steve Ballmer continue de dépenser tout en sacrifiant un peu d’avenir avec le transfert de Keon Johnson et d’un pick de draft, elle qui vise évidemment le titre avec Kawhi Leonard et Paul George. Est-ce que ça veut dire que le duo de stars pourrait revenir cette saison ? Ce n’est peut-être pas lié directement mais il est clair que les Clippers s’arment dans la course au titre, que ce soit pour cette année ou les années à venir.

Côté Portland par contre, ce n’est pas du tout le même délire. Covington out, Powell out, c’est assez radical alors qu’on se demandait quelle direction allait vraiment prendre la franchise de l’Oregon (on joue à fond la fin de saison ou on sacrifie cette dernière pour mieux repartir ?). On sent que ce n’est qu’un premier domino parmi d’autres qui pourraient tomber dans les jours à venir. Est-ce que des joueurs comme C.J. McCollum, Jusuf Nurkic ou Larry Nance Jr. pourraient suivre ? Pas impossible du tout. Dans ce trade, les Blazers se débarrassent du contrat longue durée de Powell – qui au passage avait été récupéré contre un certain Gary Trent Jr. qui cartonne à Toronto aujourd’hui – pour récupérer le contrat d’Eric Bledsoe, qui touche 18 millions cette année mais qui possède un salaire partiellement garanti la saison prochaine (seulement 3,9 millions sur les 19,4). Motivation financière donc, puisque les Blazers ont réussi à passer sous le seuil de la luxury tax avec ce transfert tout en créant une trade exception à 6,5 millions de dollars. Odeur de reconstruction également, avec l’arrivée d’un rookie comme Keon Johnson et d’un choix de deuxième tour de draft. On a comme l’impression qu’une page est potentiellement en train de se tourner, afin d’en écrire une autre avec le développement prometteur de jeunots comme Anfernee Simons et Nassir Little (blessé cependant), respectivement agent libre restrictif en 2022 et 2023. Mais au final, la grande question qu’on se pose au milieu de tout ça, c’est qu’en pense Damian Lillard ?

La NBA Trade Deadline est fixée au jeudi 10 février, on peut dire qu’on est désormais dans le bain avec ce transfert entre les Clippers et les Blazers. Et on a hâte de voir quels sont les autres dominos qui vont tomber dans les jours à venir !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top