Bulls

Road-trip XXL à venir pour les Bulls : l’occasion de vraiment relancer la machine… ou de s’enfoncer davantage

Chicago Bulls 5 décembre

Potentiellement un tournant dans la saison des Bulls.

Source image : NBA League Pass

Dans le dur ces derniers temps mais restant sur une grosse victoire face à l’équipe possédant le meilleur bilan de la NBA, les Bulls continuent de se chercher après un mois de saison régulière. Ça tombe bien car les (grosses) échéances à venir vont leur permettre de mieux voir où ils en sont. Gros road-trip de six matchs au programme, de Milwaukee jusqu’à Sacramento, l’occasion de relancer la machine ou plutôt de s’enfoncer ? 

Il y a quelques jours, on sortait un Apéro spécial Bulls après une vilaine série de six défaites en sept matchs ponctuée par un Zach LaVine frustré par son rôle. Depuis, il y a eu cette réaction d’orgueil face aux Celtics, avec ce beau succès 121-107 qui est venu alléger un peu l’ambiance du côté de Chicago. Et c’est spécifiquement ce visage – conquérant – que les Taureaux devront afficher lors des matchs à venir parce qu’il y a vraiment du lourd au menu. Checkez un peu le programme.

  • @ Milwaukee le 23 novembre
  • @ Oklahoma City le 25 novembre
  • @ Utah le 28 novembre
  • @ Phoenix le 30 novembre
  • @ Golden State le 2 décembre
  • @ Sacramento le 4 décembre

Bonjour le road-trip XXL.

Donc pour résumer en vitesse, les Bulls vont jouer six matchs de suite à l’extérieur, dont cinq sur la Côte Ouest. Dans le lot, il y a la deuxième meilleure équipe de l’Est (Milwaukee) guidée par un monstre nommé Giannis Antetokounmpo, il y a les deux meilleures formations du Wild Wild West au bilan (Phoenix et Utah), il y a les champions en titre (Golden State) qui certes galèrent mais qui n’ont perdu qu’une seule fois en huit matchs à la maison depuis la reprise, et enfin la team la plus en forme du moment (Sacramento) qui reste sur pas moins de sept victoires consécutives. Même Oklahoma City, équipe la plus faible de ce groupe, n’est pas facile à jouer en ce début de saison avec les perfs de malade signées Shai Gilgeous-Alexander.

Pour un groupe comme celui de Billy Donovan qui affiche un bilan décevant de 7 victoires – 10 défaites et qui tente toujours de trouver sa voie notamment en attaque (seulement 20e efficacité offensive cette saison), clairement ce road-trip n’est pas un cadeau. Et il existe clairement un scénario dans lequel les Bulls reviennent à Chicago avec quatre ou cinq défaites supplémentaires dans les dents. On se rappelle des galères des Taureaux la saison dernière face aux équipes compétitives, alors oui on n’est pas trop sereins.

Maintenant, on sait aussi que c’est parfois dans les épreuves difficiles qu’un groupe se trouve, ou se retrouve. La belle victoire face à Boston derrière un grand DeMar DeRozan a permis de relancer un peu la machine avant de partir en déplacement, Patrick Williams s’est montré agressif pour lâcher son meilleur match de la saison en attaque, l’infirmerie est vide en dehors de Lonzo Ball, visiblement Zach LaVine ne boude plus, et les Bulls sont étonnamment solides dans leur moitié de terrain (12e aux points encaissés, 10e à l’efficacité défensive) sur le premier mois de compétition. Autant d’éléments d’espoir avant un road-trip qui a le potentiel d’être structurant pour la suite de la saison.

“À travers ce genre de match [contre Boston, ndlr.], on se rend compte qu’on peut rivaliser avec n’importe qui. Je crois vraiment qu’une fois qu’on aura trouvé notre rythme et cette confiance pour jouer à un haut niveau, on sera réguliers.”

– DeMar DeRozan (via le Chicago Tribune)

Si les Bulls parviennent à revenir à Chicago avec un bilan à l’équilibre voire même positif sur ces six matchs, sans aucun doute que leur confiance sera renforcée. Qui sait, peut-être que ce gros road-trip représente une étape nécessaire pour permettre à Zach LaVine et ses copains de décoller. Rendez-vous dans une dizaine de jours pour faire le bilan.   

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top