Hawks

Trae Young de passage à New York : rendez-vous à 0h30 cette nuit pour le thriller habituel, la météo annonce huées et majeurs levés

Trae Young Hawks 24 mai 2021

Le proprio du domaine.

Source : NBA League Pass

Le passage de Trae Young au Madison Square Garden est toujours un moment particulier. Chaque année, l’arène new-yorkaise se transforme en fournaise pour haïr à l’unisson le mi-chauve des Hawks. Derrière cette haine presque viscérale, une série de Playoffs, une foule complètement dingo, une candidature de maire et bien plus encore.

Ce soir, ce n’est pas une chauve-souris qui illuminera le ciel de Gotham City, mais bien un Faucon au plumage dégarni. Quand Trae Young arrive à New York, premièrement tout le monde change de trottoir, mais en plus les noms d’oiseaux et les fruits pourris pleuvent de tous les côtés. C’est le prix à payer pour Ice Trae qui n’a cessé de tourmenter les Knicks sur les dernières années. Le vilain de la Grosse Pomme, c’est lui, et le Madison Square Garden tient à lui rappeler à chaque fois que le volatile d’Atlanta y met les pieds. Après une entame de saison diabolique où il mettait le feu aux défenses de NBA, le natif du Texas a pris un sacré coup de froid dans le nord pour la soirée d’Halloween. Défaite chez les Raptors et une ligne de stats bien effrayante au niveau du shoot avec un petit 3/14 des familles. Alors quoi de mieux pour renaître de ses cendres qu’un petit tour du côté de son jardin préféré et d’une ville dont il aurait pu être le maire. Trae Young au Madison Square Garden c’est neuf matchs en carrière pour 27 points de moyenne, quatre victoires et une bronca qui dépasse la norme de décibels autorisée. Forcément, tout le monde se rappelle ses prestations lors du premier round des Playoffs 2021 où il a tourné à 32 points, 8,6 assists et 4 rebonds de moyenne en trois sorties new-yorkaises pour s’offrir le double des clefs de la ville.

Les bases de cette relation particulière étaient posées et depuis Ice Trae se fait un malin plaisir d’entretenir sa légende, à l’image de son unique sortie au Madison Square Garden l’an passé. Parlons peu, parlons bien, il s’agissait tout simplement d’un carnage, 45 pions, 8 offrandes, 7 bombes du parking, un cours de danse particulier à Taj Gibson et une victoire 117 à 111 sous les huées des spectateurs. Vous l’aurez compris, quand le meneur foule le parquet de sa salle, il se passe toujours quelque chose et c’est pour cela que le match de ce soir doit attirer tous les regards. Les deux équipes se talonnent et Atlanta – 4 victoires, 3 défaites – ne possède qu’un succès de plus qu’Evan Fournier et ses potes. Vavane et Trae Young s’affronteront dans un duel forcément capillaire, mais c’est surtout l’opposition directe entre le joueur des Hawks et Jalen Brunson qui pourrait nous offrir de bien belles séquences. Imaginez un peu la réaction du Madison Square Garden si l’ennemi public numéro uno se paye la tête du nouveau chouchou fraîchement arrivé. Ça devrait tout simplement être le synopsis d’un film et pour ne pas en manquer l’avant-première, on se donne rendez-vous à 0h30 en tenue… méchant ou gentil faites votre choix !

On pourrait faire monter la sauce pendant des heures tellement la relation entre Trae Young et New-York est spéciale. La haine est bien présente et le Trae méchant zinzin semble prendre un malin plaisir à l’entretenir. Nouvel épisode de la saga dès ce soir !

Source texte : Hawks Muse.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top