Suns

Devin Booker est remonté comme une pendule : appelez les secours, le pyromane est bientôt de retour

Devin Booker record

Il est pas là pour rigoler, vous êtes prévenus.

Source image : Youtube

Devin Booker entame déjà sa huitième campagne NBA. Huit saisons de constante progression qui ont fait de lui l’un des meilleurs joueurs du grand cirque. Sous fond de revanche, le Book pourrait bien nous balancer une saison d’anthologie pour parer sa carcasse d’or et enfin  parader dans les rues de sa ville.

“Unfinished business”. Devin Booker a été clair lors du media day : cette saison, il ne compte pas trier les lentilles. Une seule chose le préoccupe et, spoiler, c’est une bague. Pour la deuxième année consécutive, les Suns et Devin sont passés devant la bijouterie sans s’y arrêter. Après Giannis Antetokounmpo en finale en 2021, c’est Luka Doncic qui est venu doucher les espoirs des Cactus dès le second tour des Playoffs. Deux échecs qui laissent un goût amer au joueur NBA préféré de Kendall Jenner. Même s’il a souffert de la comparaison avec l’insolent slovène, l’arrière des Suns est à créditer d’une saison remarquable. Jugez par vous-même : 26,8 perles, 5 rebonds et 4,8 assists en 68 rencontres. Booker est un joueur qui sait tout faire offensivement et avec une élégance quasi sans pareille. Mais c’est surtout un sacré zinzin qui peut prendre feu à tout moment. En 2021-22, le pyromane a ainsi posé quatre matchs à plus de 40 points dont une pointe à 49 pions sur les terres du Joker. Le visage des Cactus, c’est lui, et la franchise n’a pas hésité à lui filer tout un tas de billets verts pour le prolonger cet été. Résultat : une belle signature sur un CDD de quatre ans et de 214 millions de dollars. Arrivé à Phoenix en 2015, Book est à la base de la reconstruction et du retour au premier plan des Suns. L’arrière a assuré son avenir, Phoenix est sa maison et peu importe les critiques après l’échec en Playoffs, le numéro uno compte tout donner pour la franchise comme il l’a annoncé devant les micros :

“Je vais de l’avant. Les éloges, les chutes, je prends tout avec moi. Je pense que c’est ce qui fait la beauté de notre sport. Je pense que c’est ce qui fait mon histoire. Je vais juste continuer à travailler pour avancer. Nous avons un boulot inachevé à terminer. Je vais continuer de travailler tout au long de ma carrière et de ma vie. Pour moi, ce n’est que le début.”

Un début tout de même plus qu’incroyable. Quand on parle du Wonder Boy de l’Arizona, on parle d’un triple All-Star qui s’immisce naturellement dans la course au MVP chaque (début de) saison. Ligne de stats monstrueuses, une équipe qui gagne… Habituellement, c’est le combo pour rafler la mise. Pourtant, le fils de Luka Doncic Devin Booker a terminé à la cinquième place du ranking 2022. Une raison de plus pour motiver la bête à tout casser en 2022-23. Book a clairement progressé en défense, sa palette offensive est plus large que jamais et la mamba mentality continue d’infuser en lui. Alors que les Suns s’apprêtent à démarrer une saison cruciale, Devin Booker pourrait bien foutre le feu à la NBA afin de recevoir enfin toutes les louanges qu’il mérite.

Devin Booker est l’un des meilleurs joueurs de la Ligue. Le Cactus de 25 ans sait tout faire et peut rapidement se transformer en torche humaine. La saison dernière, il a enchaîné les performances mais, malheureusement, on retiendra son duel perdu face à Doncic. De quoi rendre le Book un poil revanchard ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top