Suns

Officiel, Devin Booker rempile aux Suns pour 4 ans et 214 millions de dollars : Phoenix conserve son pyromane bien au chaud

Devin Booker smile 5 mai 2022

Devin Booker et les Suns, une histoire d’amour qui va se poursuivre jusqu’en 2028 minimum.

Source image : NBA League Pass

Éligible à une prolongation cet été, Devin Booker n’a pas attendu longtemps pour mettre l’autographe sur le bout de papier. L’arrière des Suns prolonge pour 4 ans et 214 millions de dollars dans l’Arizona, la franchise au cactus verrouille son pyromane sur le long terme. 

C’était la grosse tendance du moment du côté de Phoenix et James Jones et ses sbires n’ont pas laissé le moindre doute sur leurs intentions concernant Devin Booker. Malgré la grosse déception des Playoffs, Book’ a encore envoyé du pâté en régulière et il a eu un immense rôle dans la première place acquise par les Suns à l’Ouest. Élu cette saison dans une All-NBA Team, l’arrière a vu les portes s’ouvrir pour une extension de contrat au supermax dès cet été. Ni une ni deux, la direction a donc mis les billets verts sur la table pour envoyer un message clair : Devin Booker est le présent et l’avenir des Suns et ça bougera pas pendant très, très, très longtemps. On rappelle que le garçon était déjà lié à la franchise jusqu’en 2024 et son nouveau bail devrait donc le mener jusqu’à… 2028. Quand on aime, on ne compte pas et c’est tout simplement le plus gros contrat de l’histoire des Suns.

Ce dossier étant réglé, on attend désormais de voir la suite du programme chez les copains soleils. La course au titre sera évidemment au programme pour la saison prochaine mais l’intersaison s’annonce riche en émotions. Est-ce que tu pars au combat avec le même groupe malgré le fail de la postseason ? Est-ce que tu réussis à faire venir un certain ailier qui semble avoir des boutons à l’idée de rester à Brooklyn ? Et ouais, Phoenix fait partie des franchises qui pourraient partir à la chasse au Kevin Durant dans les heures ou les jours à venir. Ajouter l’un des meilleurs joueurs de l’histoire à une équipe qui vient de taper les 64 wins en régulière, attention à la machine de guerre que tu peux créer. Reste à voir bien sûr quelle serait la contrepartie mais un trio Paul-Booker-Durant ferait sacrément saliver et ça placerait sans doute Phoenix en tant que menace numéro une pour le prochain Larry O’Brien. Avant de voir si le GM local réussit à monter ce Big 3 diabolique, l’important est déjà acté avec cette prolongation de Booker qui sécurise les ambitions de la franchise pour un moment. Les fans de l’Arizona peuvent savourer, le chouchou local va continuer ses cartons au Footprint Center.

Devin Booker et Phoenix, une histoire d’amour qui va se poursuivre pendant encore longtemps. Avant de tenter le gros coup Kevin Durant, les Suns verrouillent leur jeune star sur la durée. Cette Free Agency ne pouvait pas mieux débuter chez les Cactus. 

Source texte : Shams Charania / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top