Heat

Udonis Haslem débute sa “Last Ride” : vingtième et dernière saison à Miami pour Mr. 305, ça rajeunit pas tout ça

Udonis Haslem 24 août 2022

Une dernière et puis la retraite pour Udonis Haslem.

Source image : YouTube

Patron du vestiaire, mentor et garant de la Heat Culture, Udonis Haslem a décidé de rempiler cet été pour une vingtième et dernière saison sous les couleurs de Miami. L’occasion de profiter une dernière fois de cette légende de la franchise. 

Il avait décidé de prendre le temps de la réflexion et c’est vers la fin août qu’Udonis Haslem a tranché. Non, Mr. 305 ne rangera pas les sneakers cet été, l’intérieur s’offre une dernière saison, la vingtième de sa carrière NBA. Un choix qui pourrait sembler étrange puisque le joueur ne voit quasiment plus le terrain depuis plusieurs saisons déjà (58 matchs en 6 ans) mais l’apport de Udo’ ne se compte pas en points, en rebonds, en minutes disputées ou en highlights. Natif de Miami, incarnation même de la Heat Culture, Haslem est là pour transmettre les valeurs de la franchise, cette mentalité de col bleu, à la jeune garde qui assurera la relève. Cela veut dire donner l’exemple, prodiguer ses conseils à chaque fois que c’est nécessaire, savoir recadrer un joueur du groupe s’il sort du rang, voire même carrément piquer une gueulante en plein match sur Jimmy Butler. Un atout précieux pour la direction, qui n’a pas hésité à envoyer une délégation dès le début de la Free Agency pour convaincre le vétéran de rempiler pour une vingtième saison à South Beach.

Ce cap des 20 saisons, il est évidemment mythique en NBA puisque seuls huit joueurs ont réussi à l’atteindre dont deux avec la même franchise (Kobe Bryant pour les Lakers et Dirk Nowitzki aux Mavs) mais il est aussi très spécial pour Haslem, qui s’était fixé cet objectif en discutant avec son père. Le décès de ce dernier en août 2021 a évidemment marqué le joueur, qui a décidé d’aller jusqu’au bout de ce rêve commun en remettant le bleu de chauffe une nouvelle fois, une dernière fois. Sa “Last Ride” comme il le dit lui-même. Qu’attendre donc du vétéran pour ce dernier tour de piste alors ? On ne va pas rêver, le temps de jeu ne devrait pas voler beaucoup plus haut par rapport aux dernières saisons. Niveau stats, il ne faudra donc pas s’attendre à une grosse évolution alors qu’il est déjà meilleur rebondeur de l’histoire de la franchise, 2ème aux matchs et aux minutes joués et 4ème au nombre de double-doubles.

Gesticuler sur le banc, discuter entre quatre yeux avec les plus jeunes, prendre la parole pendant le temps-mort pour énergiser les gars présents sur le terrain, c’est clairement prévu au programme mais le plus beau cadeau que pourraient faire les joueurs du Heat à leur mentor serait d’aller chercher une dernière bague pour boucler la boucle de la meilleure des façons. Les hommes de Pat Riley sont passés à un match des Finales NBA lors des derniers Playoffs. Et s’ils offraient un dernier titre à Udo’ avant son départ ?

Udonis Haslem repart dans la mêlée avec le Heat pour la vingtième fois. Une vingtième saison pour son père, une vingtième pour finir ce qu’il a commencé en 2003, une vingtième pour sa ville, avant d’aller ranger son maillot au plafond de la FTX Arena

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top