Heat

Pat Riley l’annonce, le maillot d’Udonis Haslem sera bien retiré par Miami : mérité pour l’un des plus grands représentants de la Heat Culture

Udonis Haslem 24 août 2022

Le flow de cette image est indécent.

Source image : YouTube

Si peu de doutes subsistaient encore autour de la question, Pat Riley vient de définitivement y mettre un terme en annonçant qu’une fois sa carrière terminée, Udonis Haslem aura l’honneur de voir son numéro 40 accroché au plafond de la FTX Arena. Un hommage à la hauteur des 20 saisons bientôt passées par le garçon à Miami, dont il est devenu l’un des plus importants représentants.

Bien plus souvent à raison qu’à tort, les fans de NBA – nous les premiers – se sont à de nombreuses reprises amusés du niveau de jeu proposé par Udonis Haslem lors de ses plus récentes (et rares) apparitions sur les parquets. Trop lent, plus vraiment capable de faire la moindre différence, souvent dépassé sauf lorsqu’il s’agit de remettre Dwight Howard à sa place… bref tout ça pour dire qu’il fait clairement ses 42 ans. Cela dit, il nous faut tout de même rendre à César ce qui appartient à César. Car soyons honnêtes : la carrière d’UD reste à ce jour l’une des plus emblématiques de l’histoire de Miami. Un fait incontestable, et qui a donc poussé Pat Riley à prendre la parole dans un communiqué pour d’ores et déjà annoncer que le maillot d’Haslem sera retiré une fois ce dernier parti à la retraite. Pas d’inquiétude fans du Heat, vous avez donc encore au moins dix bonnes années à patienter avant que cela n’arrive. Blague à part, comme l’intérieur devrait vraisemblablement mettre un terme à sa carrière l’été prochain, on propose d’utiliser le maillot qu’il portera cette saison pour la cérémonie, puisqu’il ne servira sans doute jamais. Bon ok, blague VRAIMENT à part, l’accomplissement est immense pour le numéro 40, qui ne sera bientôt plus jamais porté dans la franchise floridienne.

Udonis va donc rejoindre la liste extrêmement prestigieuse – et déjà assez conséquente – des joueurs dont le jersey est accroché au plafond de la FTX Arena : le numéro 1 de Chris Bosh, le 3 de Dwyane Wade, le 10 de Tim Hardaway, le 23 de… Michael Jordan (oui oui), le 32 de Shaquille O’Neal et le 33 d’Alonzo Mourning, sans compter le 6 de LeBron James et Bill Russell qui seront également retirés bientôt (enfin ça dépend de LeBron hein). Ça va, on a connu pire comme compagnie. Haslem ne s’est certes pas autant illustré par son talent – 7,5 points et 6,6 rebonds de moyenne en carrière à 48,9% au shoot – que les autres noms cités ici, mais sa longévité – il va devenir le troisième joueur à plus de 20 saisons dans la même franchise avec Kobe et Dirk – et son leadership ont participé à forger sa légende en Floride. Meilleur rebondeur de l’histoire de la franchise, deuxième au nombre de minutes, de matchs joués ou encore quatrième au nombre de double-doubles, UD représente à lui seul un pan immense de la Heat Culture, lui qui a toujours été là lors des trois titres remportés par Miami en 2006, 2012 et 2013. Bien plus qu’un simple cireur de banc, l’intérieur est aujourd’hui le patron du vestiaire, dont la parole est écoutée et respectée. Combien de fois avons-nous vu ou entendu ce dernier pousser une gueulante pour remotiver ses troupes, remettre un jeunot à sa place ou défendre ses teammates ? Cet agrégat, qui colle tellement au personnage, en a donc fait une sorte d’ange gardien qui veille sur la bonne santé de son équipe en toute circonstance, et dont le rôle va bien au-delà de la production statistique.

En réalité, même si Udonis Haslem n’a joué que 58 matchs sur les six dernières années, l’annonce de son retrait de maillot était prévisible puisque qu’à l’occasion de la cérémonie de Chris Bosh, Pat Riley avait pointé Wade et Haslem du doigt en leur disant : “vous êtes les prochains“. En parlant de cérémonies, le Shaq avait profité de la sienne pour souligner l’importance du travail d’UD à ses côtés lors de son passage à Miami. Vous voyez ? Le gars est une icône de la franchise. Il affirmait d’ailleurs il y a quelques mois avoir au total refusé 70 millions de dollars tout au long de sa carrière pour continuer à jouer en Floride. Un vrai Heat Lifer ! Alors, cette cérémonie, c’est pour quand ? Déjà Mr. 305 doit décider de partir à la retraite. Si cela arrivera vraisemblablement une fois la saison 2022-23 achevée, on n’est jamais à l’abri d’un nouveau retournement de situation. Aucune date n’est donc prévue pour le moment. Et la suite pour UD ? On ne sait pas trop encore, mais elle se fera peut-être avec le front-office de la franchise, où Pat Riley ne peinera pas à trouver un nouveau rôle pour l’enfant de Miami.

Udonis Haslem va donc prochainement intégrer le club des légendes du Heat dont le maillot a été retiré. Un hommage mérité pour celui dont la loyauté et l’abnégation marqueront à jamais Miami. Profitez donc de cette (probable) dernière saison du numéro 40, puisque vous ne reverrez plus jamais cette exacte tunique sur un parquet. Chapeau UD, ta carrière inspirera pendant encore très longtemps les jeunes générations à ne rien lâcher.

Source texte : NBA.com / NBC Sports / Hot Hot Hoops / Basketball Reference

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top