Magic

Paolo Banchero ne devrait plus jouer à la Summer League : 2 matchs, 2 perfs stylées, le numéro 1 de la Draft a mis tout le monde d’accord

Paolo Banchero 8 juillet 2022

La Summer League de Vegas est déjà terminée pour Paolo Banchero.

Source image : NBA League Pass

Très bon pour ses débuts sous le maillot du Magic, Paolo Banchero devrait suivre la suite de la Summer League de Las Vegas depuis la touche. Déjà convaincu par le potentiel XXL de sa nouvelle pépite, Orlando voudrait donner du temps de jeu à d’autres joueurs. 

Une première performance très solide face à Jabari Smith Jr., une deuxième sortie encore plus remarquée face à Keegan Murray et les Kings, pas de doute, Paolo Banchero se montre pour le moment à la hauteur des attentes du côté de Vegas. Sélectionné à la surprise générale en première position le soir de la Draft, l’italo-américain n’a pas tardé à prouver tout son talent dans la ligue estivale, mettant des étoiles dans les yeux des observateurs. Alors qu’on aurait pensé voir l’ailier-fort enchaîner les matchs avec la bande à Mickey, les dirigeants semblent avoir une autre idée en tête. Absent lors de la défaite d’hier face à OKC, Banchero ne devrait plus mettre un pied sur un terrain à Vegas. Un problème de blessure ? Pas du tout. Selon l’insider Tim Reynolds de Associated Press, le front office est déjà satisfait des perfs du rookie durant les deux matchs contre Houston et Sacramento et il est temps de laisser d’autres joueurs se montrer.

Banchero et la Summer League, ça a donc été court mais particulièrement intense. Deux matchs de qualité pour prouver que le choix du Magic était le bon mais aussi pour mettre l’eau à la bouche des fans. Logiquement, la Summer League de Vegas étant le dernier rendez-vous de l’été, il va falloir attendre les matchs de présaison pour retrouver l’ancienne pépite de Duke. Pour Orlando, l’heure est désormais aux tests et plusieurs garçons vont avoir du temps de jeu pour aller tenter de gratter potentiellement un spot dans le roster ou au moins une invitation au camp d’entraînement. Dans cette optique, Admiral Schofield et R.J Hampton devraient également être mis au placard pour donner le champ libre à d’autres joueurs. On pense à Zavier Simpson, Justin James ou encore Emanuel Terry, l’intérieur récemment passé par la France et Orléans.

Paolo Banchero a sorti le grand jeu dès ses débuts en Summer League et les dirigeants du Magic n’ont visiblement pas besoin d’en voir plus. Le talent semble déjà à la hauteur des attentes, on a hâte de voir ça à la rentrée désormais. 

Source texte : Tim Reynolds

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top