Bulls

Zach LaVine n’a rencontré que les Bulls à la Free Agency : avec un contrat max en poche, pourquoi checker la couleur de l’herbe ailleurs ?

Zach LaVine 25 janvier 2022

Zach LaVine a eu son contrat max à Chicago, pourquoi regarder ailleurs du coup ?

Source image : NBA League Pass

Free Agent cet été, Zach LaVine a finalement pris la décision de poursuivre l’aventure à Chicago en signant un nouveau contrat de 5 ans et 215 millions. Un choix logique pour l’arrière qui ne se voyait visiblement nulle part ailleurs. 

Au moment d’attaquer la liste des potentiels agents libres estivaux, le nom de Zach LaVine revenait en boucle dans les rumeurs. L’arrière sortait de deux saisons très solides avec Chicago, récompensées par deux invitations au All-Star Game, et son envie était clair : aller choper le fameux contrat max à la Free Agency. La grosse question était de savoir si la direction des Bulls était sur la même longueur d’ondes, d’autant que le joueur avait eu quelques petits soucis de genou ces derniers mois. Face à cette incertitude, plusieurs équipes avaient été citées comme potentielles destinations (Dallas, San Antonio, Portland). Finalement, le suspense a été de courte durée et le serial dunkeur a verrouillé son avenir à Windy City dès le début de la Free Agency. Heureux d’être à Chicago et ayant obtenu un deal max, l’arrière n’a d’ailleurs même pas pris le temps de discuter avec d’autres GM. Des propos retranscrits par Jamal Collier d’ESPN.

« J’ai abordé l’intersaison avec l’esprit ouvert. J’ai défini mes objectifs, comme je l’ai toujours fait. Une fois que j’ai pu rencontrer Marc Eversley et Arturas Karnisovas et qu’ils m’ont présenté tout ce que je voulais, il n’y avait aucune raison pour moi d’aller voir d’autres équipes. »

« Je pense que cela aurait été un manque de respect de ma part, car ils m’ont donné tout ce que j’ai demandé. Tout ce qui était sur la table, c’était Chicago avec tous les avantages. J’ai fait mes devoirs à mon rythme, j’ai regardé les choses et j’ai pris une décision pour moi et ma famille. Mais mon cœur était à Chicago ».

Ce dossier étant réglé, les Bulls vont pouvoir passer à la suite et on parle évidemment du retour au premier plan de Chicago et la quête du titre. Avec le quatuor Ball-DeRozan-LaVine-Vucevic, ainsi que plusieurs role players talentueux pour faire le boulot autour, les taureaux seront parmi les principales forces de frappe à l’Est. Bien sûr, il faut espérer que les blessures laissent tranquille le groupe mais aussi que tout le monde se montre au niveau attendu. En prolongeant à Chicago, LaVine n’a pas juste juré fidélité à la franchise, il a aussi signé le plus gros contrat de l’histoire des Bulls. On rappelle que Michael Jordan était payé 33 millions lors de sa dernière saison dans l’Illinois et LaVine attaquera l’exercice 2022-23 avec un salaire de… 36,6 millions. Même poste, même franchise mais pas vraiment les mêmes accomplissements en carrière et c’est loin de le dire. Zach a eu le deal XXL qu’il voulait, il doit à présent prouver sur le terrain qu’il le méritait et faire passer un vrai cap à Chicago. Dans le cas contraire, le contrat signé pourrait vite devenir un sujet de critiques pour les fans et les observateurs. Il sait ce qu’il lui reste à faire.

Zach LaVine n’a rencontré que les Bulls à la Free Agency et c’est le signe que l’arrière voyait son futur avec la franchise au taureau. Les dirigeants ont mis les billets sur la table, maintenant va falloir montrer sur le terrain que c’était mérité. 

Source texte : ESPN / Jamal Collier

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top