Nuggets

Officiel, Nikola Jokic signe sa supermax extension avec les Nuggets : 264 millions sur 5 ans, emballé c’est pesé !

Nikola Jokic 20_01_2022 Nuggets

En voilà une bonne chose de faite.

Source image : NBA League Pass

Double MVP en titre et éligible à une supermax extension cet été, Nikola Jokic avait indiqué depuis un moment sa volonté de prolonger l’aventure chez les Nuggets. Et assez rapidement après l’ouverture du marché de la Free Agency, le Joker a confirmé ses intentions avec une petite signature. Allez hop, ça c’est réglé. 

Formalité : acte que l’on doit accomplir, mais qui ne présente aucune importance ou difficulté. La définition du Petit Robert est claire, et le cas de Nikola Jokic l’illustre parfaitement. Selon Shams Charania (The Athletic), le franchise player des Nuggets vient donc de signer sa supermax extension avec Denver pour un montant de 264 millions de dollars sur cinq ans, avec une player option sur la dernière année. Ce nouveau deal rentrera dans les comptes des Nuggets à partir de la saison 2023-24 (à la fin du contrat actuel de Niko qui se termine après la campagne 2022-23) et prolonge le mariage entre Jokic et Denver jusqu’à la saison 2027-28. Aujourd’hui âge de 27 ans, le Joker va ainsi passer l’ensemble de son prime – sauf tremblement de terre à l’avenir – dans l’équipe où il a été drafté et où il est devenu un double MVP de la NBA. Une suite logique même si on pouvait se poser quelques questions immédiatement après le départ surprise du boss des opérations basket Tim Connelly, parti vers le Minnesota il y a un peu plus d’un mois. Jokic avait néanmoins réaffirmé très vite sa volonté de rester dans la Mile High City pour continuer à poursuivre son objectif ultime : emmener les Nuggets en Finales NBA pour la première fois de leur histoire et ramener une bannière de champion à Denver.

Un peu plus d’un an et demi après la Finale de Conférence Ouest jouée face aux Lakers dans la bulle de Mickey, les Nuggets veulent profiter des retours de blessure de Jamal Murray (rupture d’un ligament du genou) et Michael Porter Jr. (bobo bien relou au dos) l’année prochaine pour redevenir un poids lourd du Wild Wild West, qui s’annonce bien plus sauvage que cette saison. Difficile aujourd’hui de se prononcer sur le niveau auquel évolueront les deux lieutenants du Joker, mais ce dernier – aussi exceptionnel soit-il – aura besoin d’eux s’il veut emmener Denver à un niveau encore jamais vu auparavant. Sur le papier, avec le noyau Jokic – Murray – MPJ – Aaron Gordon qui pèsera pas moins de 116 millions de dollars en 2022-23, le groupe de Michael Malone a quasiment tout ce qu’il faut pour jouer les premiers rôles, même si on en connaît certains qui n’ont pas trop aimé le deal de mercredi envoyant Monte Morris et Will Barton à Washington contre Kentavious Caldwell-Pope et Ish Smith. Chacun aura son avis sur ce trade mais au final, les Nuggets n’ont jamais semblé aussi armés qu’aujourd’hui avant le début d’une future saison et on a hâte de voir s’ils peuvent véritablement bousculer la hiérarchie à l’Ouest, que ce soit en 2023 ou lors des années qui suivent.

Nikola Jokic qui prolonge au supermax, c’était attendu et c’est désormais officiel. Maintenant, c’est aux Nuggets de maximiser ses plus grandes années en l’entourant du mieux possible pour tenter d’aller chercher un premier titre dans l’histoire de la franchise. Le roster actuel semble déjà armé pour rivaliser avec les meilleurs, mais les espoirs de Denver dépendront fortement de l’état de santé de Porter Jr. et Murray. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top