Warriors

Les Warriors en pole sur les dossiers Gary Payton II et Kevon Looney : le champion tient à ses soldats, reste à connaître le tarot

Gary Payton II Kevon Looney Warriors

Kevon Looney et Gary Payton II bientôt prolongés par les Warriors ?

Source image : NBA League Pass

Très utiles cette saison et encore précieux sur cette campagne de Playoffs, Kevon Looney et Gary Payton II s’apprêtent à tester le marché. Les deux role players risquent d’être courtisés par les autres franchises cet été, néanmoins ils seraient bien partis pour prendre un peu de rab sur les plages de San Francisco. Bonne nouvelle pour les Warriors !

Les finances de Golden State s’annoncent plutôt serrées pour cette Free Agency 2022 et notamment pour les prolongations de leurs nombreux agents libres. La casquette de champion est à peine retirée qu’il faut déjà aller tester le matché pour neuf de ces garçons. Dans cette liste, il y a des noms peu sexy comme Chris Chiozza ou Quinndary Weatherspoon mais aussi de plus gros noms, ceux de leurs vrais role players lors de cette saison et postseason 2021-22 comme Gary Payton II et Kevon Looney. Sur le papier, cela sent un peu la poudre pour une extension des deux gaillards. Normal, la bague du champion fait logiquement augmenter le prix du joueur et même cette expérience du titre ultime va être recherchée par les franchises qui veulent faire de même. Avoir un guide qui connaît le chemin vers le trophée Larry O’Brien, ça en jette sur le papier, mais pour cela il va falloir sortir le chéquier. Selon Bleacher Report, les Warriors seraient d’ailleurs prêts à mettre le prix qu’il faut pour retenir leurs deux guerriers, quitte à devoir faire des sacrifices sur les contrats de leurs autres agents libres. Les déclarations des exécutifs expriment cette volonté, comme l’a très bien dit le GM Bob Myers il y a quelques jours.

“On va faire de notre mieux pour le faire revenir, lui et tous ces gars.” – Bob Myers

Pour rappel, le fils de The Glove a bataillé jusqu’au début de la saison pour grappiller la dernière place du roster des Warriors face à Avery Bradley. Après cette première victoire, Gi Pi Two ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a continué de charbonner. Le shonen continue de s’écrire pour l’ancien d’Oregon State, passé de lieutenant de G League à role player essentiel dans une équipe championne NBA. Avec 7,1 points de moyenne à 61,6% au tir sur 71 matchs dont 16 titularisations et de très belles performances pleines d’efficacité en Playoffs, on sent l’augmentation venir à plein nez. Inutile de rêver, le prolonger au même montant de 2 millions de dollars serait presque du vol. Les Mavericks seraient dans les starting blocks pour essayer de récupérer The Mitten mais attention à Golden State qui a déjà le chéquier à la main, prêt à faire péter le contrat long-terme autour des 10 mimi annuels. Selon Anthony Slater de The Athletic, les Dubs sont mêmes les favoris dans le dossier GP II. Pour Kevon Looney, c’est pareil : très bonne saison et, surtout, il fait déjà partie de la famille Warriors depuis sept ans désormais. Les autres franchises savent qu’il va être difficile de déloger le pivot aux dents du bonheur, qui tournait à 6 pions et 7,3 rebonds de moyenne sur la saison régulière. Les Hornets et les Kings seraient sur le coup mais semblent de plus en plus pessimistes quant au fait de déloger le poste 5 de Golden State. Nul doute qu’une prolongation du triple champion ne pourra que plaire à Steve Kerr. Ces deux dossiers bouclés, les Dubs pourront alors s’occuper des autres joueurs de l’effectif comme Otto Porter Jr. ou encore Nemanja Bjelica. La tendance est à la stabilité en Californie. 

Gary Payton II de Kevon Looney Tunes pourraient bien poursuivre l’aventure à Golden State et les Warriors semblent prêts à mettre le prix pour préserver leurs précieux soldats. Un bel investissement qui risque malgré tout de coûter un spot à d’autres garçons. Les places de Juan Toscano-Anderson et Damion Lee seraient pour le moment les plus vulnérables.

Source texte : The Athletic, Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top