Draft NBA

Draft NBA 2022 – que doivent faire les Blazers avec leur 7e choix ? Zoom sur les différentes options à Portland

Draft NBA Lottery Blazers

Damian avait bien le seum tiens.

Source image : YouTube

Le 23 juin prochain, la Draft NBA 2022 aura lieu du côté du Barclays Center de Brooklyn, où chacune des franchises de la Grande Ligue tentera d’améliorer son roster en sélectionnant les bons prospects. Pour vous préparer au mieux à cet événement toujours très attendu, on a estimé utile de faire un focus tout particulier sur les dix équipes qui choisiront dans le Top 10, d’Orlando à Washington. Après les Wizards, les Spurs et les Pelicans, on continue avec les Blazers, qui possèdent le pick #7 cette année. Quelles sont leurs options à la Draft ?

Option #1 : l’échanger contre un joueur prêt à gagner tout de suite 

C’est l’option qui semble à l’heure actuelle la plus probable à Portland. Pourquoi ? D’une, car avec le départ de C.J. McCollum (entre autres), l’effectif a considérablement perdu en matière de talent. Damian Lillard veut voir ses Blazers redevenir compétitifs au plus vite et il est bien difficile d’imaginer la franchise de l’Oregon lâcher Dame Time. Pour le faire rester, il n’y a donc pas cinquante solutions : il faut lui trouver un gros lieutenant qui va être capable d’apporter tout de suite avec pour objectif de gagner. Jerami Grant – à qui il reste un an de contrat avec les Pistons – pourrait être l’un des candidats, puisque Detroit aime sans doute l’idée d’ajouter un nouveau jeune très prometteur à son effectif. Chris Kirschner de The Athletic explique aussi que les Hawks zieuteraient avec pas mal d’envie le choix numéro 7, sympa quand on sait qu’ils ont potentiellement de jolies choses à refiler en échange. John Collins pourrait d’ailleurs bien rentrer dans le deal, peut-être l’heure de prendre l’opportunité pour les Blazers.

Option #2 : recruter un ailier capable de faire du sale 

Si jamais l’option d’échanger le pick n’était pas retenue (pour une raison qui nous échappe à l’heure actuelle), la principale nécessité pour Portland serait de récupérer un ailier capable d’apporter directement de l’impact sur un parquet NBA. Bennedict Mathurin ? En tout cas, c’est le pick sélectionné par Sport Illustrated. Plutôt costaud à 3-points, il est aussi du genre marsupilami quand il s’agit d’aller exploser l’arceau. Du tir, de la percussion, ça fait déjà deux belles qualités pour renforcer un poste jusque-là assez… triste dans l’Oregon. Autre option si Benne venait à enfiler une casquette avant le pick de Portland ? A.J. Griffin, qui rentre également dans ce panel de compétences. Dans tous les cas, c’est bien derrière l’arc que les Blazers auront besoin de trouver de la qualité, via un profil polyvalent offensivement capable également d’être dans les clous à l’heure de faire brûler les cuisses pour empêcher l’adversaire de mettre des points.

Option #3 : tout claquer et monter directement au sommet de la Draft 

Alors cette option, c’est la cote à 1000/1. Envie d’évasion ? Pas besoin de partir sur les plages de sable blanc à Punta Cana, suffit de poster un ‘tit message sur le groupe Whatsapp des managers de la Ligue et de dire : « CHERCHE : pick top #3 de Draft 2022 et plusieurs jeunes talentueux pour accompagner, projet de reconstruction à moyen terme. OFFRE : franchise player très haut niveau, bonne santé et volonté de gagner. Négociations autorisées dans la limite de l’acceptable, veuillez passer en MP« . Ouais, c’est complètement WTF mais posons nous deux minutes. Portland a certes beaucoup de flexibilité pour reconstruire rapidement une équipe compétitive autour de Damian Lillard, mais est-ce que ça suffira pour revenir dans les hauteurs de l’Ouest dès la saison prochaine ? C’est tout de suite moins sûr. Il est peut-être temps d’accepter le fait que les meilleures chances de Portland sous l’ère Dame D.O.L.L.A. sont derrière nous, et qu’une page doit se tourner. Toutes les bonnes choses ont une fin…

Alors, on fait quoi à Portland ? Dans la logique des choses, il y a de très très fortes chances que le choix numéro 7 soit échangé pour faire venir un joueur de qualité prêt à performer tout de suite. Mais comme on dit, la NBA est pleine de surprises alors il est possible d’imaginer des scénarios assez fous ! 

Sources : The Athletic, Sports Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top