Heat

Jimmy Butler rend hommage à Dwyane Wade : « Il m’a appelé avant le match, et m’a dit que je pouvais le faire »

Quand on reçoit l’inspiration du meilleur joueur de l’histoire de la franchise, ça a de quoi vous booster.

Source image : Montage TrashTalk via YouTube

Parfois, quand on se retrouve dos au mur et qu’on est dans le dur, un peu d’inspiration ne peut que faire du bien. Et quelle meilleure source d’inspiration pour un joueur de Miami que le plus grand joueur de l’histoire de la franchise ? Avant le Game 6 de cette nuit à Boston, Jimmy Butler a eu un appel de Dwyane Wade, qui a visiblement su trouver les mots justes pour aider la star du Heat à trouver d’énormes ressources.

Ils ont tous les deux été formés à l’université de Marquette. Ils ont joué ensemble sous le maillot des Bulls. Ils savent tous les deux ce que ça fait de porter le costume de leader au sein d’une franchise exigeante comme le Heat. Pas de doute, Jimmy Butler et Dwyane Wade ont beaucoup de points en commun. Et ce dernier savait exactement ce qui se passait dans la tête de Jimmy avant le Game 6 de cette nuit à Boston. Comme Butler lors des derniers matchs, D-Wade a connu des moments compliqués en Playoffs durant sa carrière à cause de bobos au genou. Jimmy Buckets restait effectivement sur deux sorties vraiment pas terribles et devait absolument réagir pour que le Heat ait le moindre espoir de prolonger la série jusqu’à dimanche, genou en vrac ou pas. Alors Dwyane – qui a souvent su répondre à l’adversité en postseason même quand il était diminué physiquement – a pris son téléphone pour appeler son copain histoire de lui faire passer un message pouvant l’aider à se surpasser au TD Garden.

« D-Wade ne m’appelle jamais à moins que ça ne soit vraiment nécessaire, et c’était le cas. Je lui ai répondu en disant que j’appréciais son geste. […] Il m’a dit que je pouvais le faire. Le genou fait mal, mais tout le monde s’en fout. Il m’a dit d’aller sur le terrain et de continuer à construire ma legacy. Cela a énormément compté pour moi. »

– Jimmy Butler, après le match

En parlant de legacy, Jimmy Butler a écrit une énorme page cette nuit en terminant la rencontre avec une performance all-time à 47 points, 9 rebonds, 8 passes et 4 interceptions, tout ça dans une victoire cruciale dans ce Game 6 à Boston. C’est simple, aucun joueur dans l’histoire du Heat n’avait sorti une perf’ à 47 pions dans un match à élimination, pas même le grand D-Wade. Jimmy vient même de battre le record en carrière de Flash en Playoffs, qui est de 46 unités contre… les Celtics en 2010. Quand vous dépassez le meilleur joueur de l’histoire de la franchise tout en réalisant votre meilleure imitation de LeBron James le même soir, c’est que vous venez probablement de réaliser quelque chose de légendaire. C’est le cas. Et désormais, Jimmy Butler a l’occasion d’accomplir ce que Wade a fait en 2006 ou LeBron en 2012 et 2013, c’est-à-dire porter le Heat vers le titre NBA en tant que numéro 1 indiscutable de l’équipe. Pour cela, il y a d’abord un Game 7 à gagner à la maison dimanche, avant un affrontement contre les éternels Golden State Warriors en Finales NBA. Tout ça pour dire que la route est encore longue pour offrir une quatrième bannière au Heat, mais il est clair que la perf’ de Jimmy dans le Game 6 fait d’ores et déjà partie du Hall of Fame de la franchise de Miami.

Dwyane Wade peut être fier de son protégé Jimmy Butler. Ce dernier a répondu en champion pour sauver le Heat quand il était dos au mur, comme a pu le faire Flash en son temps. Et sans les mots de ce dernier, peut-être que Miami serait aujourd’hui en vacances pendant que Boston fête son titre de champion de l’Est. Au lieu de ça, on se retrouve dimanche pour un Game 7 à South Beach.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top