Suns

Entre match raté et embrouille avec Monty Williams, Deandre Ayton a loupé sa sortie : pas top avant de négocier un nouveau contrat cet été…

Deandre Ayton 16 avril 2022

Difficile de faire pire comme ultime impression…

Source image : NBA League Pass

Humiliés à la maison par les Mavericks lors du Game 7 de dimanche, les Suns ont vu leur grosse saison s’arrêter brutalement alors que les fans des Cactus rêvaient plus que jamais de titre NBA. Deandre Ayton fut l’un des symboles du fail de Phoenix, le pivot ne jouant que 17 minutes hier avant de se faire bencher par Monty Williams. Une décision qui a forcément provoqué des questionnements, surtout suite à la décla du coach en conférence de presse.

« C’est interne ». Voilà ce qu’a répondu le Coach de l’Année quand un journaliste lui a demandé d’expliquer son choix de laisser le pivot des Suns sur le banc à partir du début du troisième quart-temps. Qu’est-ce qui peut bien se cacher derrière cette réponse de Monty ? On a fouillé un peu pour tenter d’éclaircir cette histoire et d’après les news qu’on a pu récolter via ESPN et en provenance de Phoenix (via le New York Post), Williams et Ayton ont eu un échange verbal assez musclé sur le banc au début de la deuxième période. Peu de précisions ont été données sur la nature de l’échange mais visiblement Deandre n’a pas trop kiffé se faire remplacer, tandis que Monty lui aurait demandé s’il avait vraiment envie de jouer. Ayton a notamment balancé plusieurs mots en direction de son coach, ce que Williams n’a pas du tout apprécié à tel point que deux membres du staff ont dû s’interposer entre l’entraîneur et le pivot pour éviter que la tension ne gagne encore en intensité. La frustration était évidemment palpable au vu du scénario de la rencontre, les Suns étant menés de 40 pions au moment de la sortie d’Ayton. Ce dernier, comme la majorité de ses copains, était complètement à la rue dans ce Game 7 avec seulement 5 points et 4 rebonds à 2/5 au tir en 17 minutes. On attendait de Deandre qu’il pose son empreinte face à la raquette limitée de Dallas, ce qu’il a parfois réussi à faire sur l’ensemble de la série. Mais il a bouclé cette confrontation comme un fantôme, Williams préférant compter sur JaVale McGee et Bismack Biyombo au cours de la deuxième période du Game 7. Et pour boucler le tout en beauté, Ayton a ensuite quitté la salle sans même parler aux médias…

C’est la pire fin possible pour un joueur qui souhaite obtenir une grosse prolongation de contrat durant l’été. Pour rappel, les Suns avaient refusé de lui donner le pactole (177 millions de dollars sur cinq ans) lors de la dernière intersaison, et Ayton voulait ainsi prouver cette année qu’il le méritait. En sortant sans doute sa pire perf de la saison au moment le plus important, Deandre n’arrivera pas à la table des négociations en position de force malgré une campagne relativement solide en 17 points – 10 rebonds. Théoriquement, Dédé est en position de tester le marché puisqu’il sera agent libre restrictif dans quelques semaines, mais ce sont les Suns qui auront de toute façon le dernier mot puisqu’ils pourront s’aligner sur n’importe quelle offre provenant de la concurrence. Existe-t-il vraiment un scénario dans lequel Ayton porte un maillot différent de celui de Phoenix dans un futur proche ? On ne miserait pas dessus mais il sera intéressant de voir comment les négociations vont se dérouler, surtout au vu de la masse salariale des Suns aujourd’hui. Devin Booker sera payé 34 millions de dollars l’année prochaine et est éligible à une extension durant l’intersaison, Chris Paul recevra lui ses 28 millions, Mikal Bridges verra son extension signée l’année dernière entrer dans les comptes pour 20 millions l’année, tandis que le précieux Cam Johnson est également candidat pour un nouveau contrat. Pas mal de dollars sont donc déjà dépensés, Ayton aura-t-il aussi droit à sa part ?

« Au moment de débuter la saison, Deandre Ayton ne se sentait pas apprécié à sa juste valeur par la franchise. […] Cet été, il faudra regarder les équipes avec du cap space, comme Oklahoma City, San Antonio ou Portland. Mais aussi les discussions pour un sign & trade, si Phoenix ne veut pas lui donner le max et récupérer une contrepartie pour lui. Deandre Ayton recevra un contrat max sur le marché. Beaucoup d’équipes vont essayer de trouver un moyen pour l’obtenir. »

Adrian Wojnarowski d’ESPN

Deandre Ayton et le management des Suns ont démarré la saison sur le mauvais pied après l’échec des négociations l’an passé. Et vu comment elle s’est terminée, pas sûr que les dirigeants des Suns aient changé d’avis sur la légitimité d’Ayton de récolter un contrat max. Phoenix et Dédé peuvent-ils s’entendre cet été ? Ou alors ses années dans l’Arizona sont-elles déjà comptées ? Réponse bientôt.

Sources texte : ESPN, New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top