Heat

Victor Oladipo a rejoué au basket (avec un roster de G League) : alerte, la cote du Heat au complet en Playoffs vient de repasser à 200/1

Victor Oladipo

Enfin le retour d’un Dipo à 100% ?

Source image : Youtube

Victor Oladipo reprend l’entraînement en cinq contre cinq avec l’équipe de G League des Sioux Falls Skyforce de Miami. On parle d’un ancien All-Star qui pourrait retrouver les parquets NBA dans une équipe qui est actuellement à une victoire de la première place à l’Est. Intéressant cette histoire, n’est-ce pas ? 

Ceux qui ont commencé à regarder la NBA en 2019 ne doivent avoir qu’une vague idée du phénomène qu’a été Victor Oladipo. Le guard avait littéralement explosé en 2017-18 en tournant à 23 points, 5 rebonds, 4 passes et 2,4 interceptions de moyenne et en portant l’équipe d’Indiana sur ses épaules jusqu’à la cinquième place de l’Est. Cette incroyable saison lui avait d’ailleurs valu le titre de MIP. Depuis, les blessures ont pourri la carrière du double All-Star et on est désormais loin de son heure de gloire. Transféré aux Rockets dans le deal James Harden, Dipo avait échoué au Texas et il avait espéré se relancer à South Beach, une équipe qu’il ciblait depuis un moment. Malheureusement pour lui, une nouvelle blessure allait gâcher la fête et l’empêcher de combattre avec Jimmy Butler & co en Playoffs. Son physique fragile et sa situation contractuelle avait laissé craindre une Free Agency compliquée mais Pat Riley avait fait le pari d’offrir un nouveau deal au guard bodybuildé, avec l’espoir que celui-ci récupère tous ses moyens. Ce comeback à l’entraînement était donc particulièrement attendu du côté de South Beach et c’est une arme supplémentaire pour les prochaines joutes printanières. Attention quand même car il est difficile de dire quel niveau aura l’ancien des Pacers à son retour. À 29 ans, il pourrait être dans son prime si son physique l’avait laissé un peu en paix. En bonne santé, il était l’un des meilleurs two-way players de la Ligue, capable de scorer 20-25 points chaque soir tout en prenant le meilleur attaquant adverse dans sa moitié de terrain.

Il va pouvoir se remettre en jambe tranquillement en s’entraînant avec les Sioux Falls Skyforce mais il n’est pas prévu qu’il joue des matchs avec ces derniers. Avec le rythme soutenu de la saison, le Heat s’entraîne peu et il était préférable qu’il fasse plutôt des entraînements avec l’équipe de G League. Il faudra voir par la suite comment Victor pourra se greffer à l’effectif d’Erik Spoelstra pour retrouver du temps de jeu. Le coach a des rotations bien définies dans lesquelles on retrouve le plus régulièrement Tyler Herro, Gabe Vincent, Max Strus et Caleb Martin. Tous ces garçons ont mérité leurs minutes et Spoelstra devra ainsi faire des choix. Udonis Haslem a affirmé récemment au Miami Herald que Dipo était « nettement meilleur que l’an dernier ». On a envie de le croire et le Heat pourrait faire grave flipper si le joueur récupère vraiment son niveau d’antan. Son retour est également un enjeu personnel puisque Toto a signé un contrat minimum d’un an à 2,4 millions de dollars pour revenir au Heat. Il sera donc agent libre à nouveau cet été et les propositions qu’il aura dépendront des performances qu’il va montrer sur les parquets.

Entre Philly et les Nets qui font du business pour se renforcer, Boston qui récupère Derrick White et qui monte en puissance, Chicago qui signe Tristan Thompson ou encore les Bucks qui s’attachent les service d’Ibaka et de DeAndre’ Bembry, la course à l’armement fait rage à l’Est. Du côté de Miami, un Victor Oladipo qui renaît de ses cendres depuis l’infirmerie ne peut pas faire de mal. 

Source texte : Miami Herald

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top