Mavericks

Luka Doncic avoue qu’il n’est pas au top de sa forme physique : “Après les JO, je me suis relaxé un peu. Peut-être trop”

Luka Doncic 19 août 2021 pari

On n’avait pas remarqué…

Source image : YouTube

Ce n’est pas la grande forme en ce moment chez les Mavericks de Luka Doncic. Battus par Brooklyn cette nuit, le Slovène et ses copains ont perdu pour la troisième fois consécutive et restent sur huit défaites en dix matchs, passant ainsi à un bilan négatif. Une mauvaise période qui coïncide avec un Luka pas vraiment dans la meilleure condition physique de sa vie…

Il nous a déjà fait le coup l’année dernière. Si Luka monte habituellement en puissance au cours de la saison pour ensuite atteindre un niveau all-time sur la grande scène des Playoffs, il a également pris la mauvaise habitude de débarquer au camp d’entraînement avec quelques kilos en trop. Profiter de l’été c’est bien, surtout quand on est une superstar NBA de 22 piges qui sort d’une grosse saison avec les Mavericks, ainsi que d’une campagne olympique intense avec la Slovénie. Cependant, c’est bien aussi d’éviter les excès. Et visiblement, Luka a encore un peu de mal à résister aux petits plaisirs des vacances. Doncic a tout simplement avoué qu’il devait “se remettre sur les rails” après la rencontre face aux Nets mardi. Une rencontre dans laquelle il a sorti ses stats habituelles – 28 points, 6 rebonds, 9 caviars – mais où il manquait de tranchant (9/21 au tir, 3/11 de loin). À sa décharge, Luka a dû faire avec un bobo à la cheville et au genou au cours de la deuxième partie du mois de novembre (trois matchs ratés de suite), ce qui n’aide pas trouver le rythme mais il est clair que Doncic semble un peu trop lourd aujourd’hui.

“Je sais que je dois faire mieux. L’été fut long. J’ai participé aux Jeux Olympiques, j’ai pris trois semaines de repos et je me suis relaxé un peu. Peut-être trop.”

– Luka Doncic, via ESPN

Avec l’enchaînement Playoffs NBA – Jeux Olympiques, où Luka avait d’abord porté les Mavericks à lui seul face aux Clippers puis la Slovénie jusqu’en demi-finales des JO (ce contre de Nico…), il a clairement mérité ses trois semaines de repos. Et il a le droit de faire ce qu’il veut durant cette période. Mais comme le veut le dicton, “if you stay ready, you don’t have to get ready”. Traduction : si vous restez en forme, vous n’avez pas besoin de vous remettre en forme. Ce message n’est visiblement pas encore arrivé aux oreilles de Luka, plutôt du genre à utiliser les premières semaines de saison régulière pour atteindre progressivement sa condition physique optimale. À l’heure de ces lignes, si l’on en croit Tim MacMahon d’ESPN, qui couvre les équipes texanes et donc les Mavs, Luka serait arrivé au camp d’entraînement de Dallas fin septembre avec 118 kilos, alors qu’il est officiellement listé à… 104. On vous laisse calculer la différence. Bref, entre son pourcentage aux lancers-francs qui n’a jamais été aussi bas, ses réclamations aux arbitres qui atteignent un nombre record, et une condition physique loin d’être au top, c’est un début de saison plein de frustration pour Luka The Don. Et quand Luka n’est pas au mieux, les Mavericks en payent le prix fort.

Luka Doncic est certes un talent all-time, mais ça commence à devenir un peu agaçant de devoir écrire un papier sur la condition physique du bonhomme à chaque début de saison, même si on ne doute pas une seule seconde de ses capacités à retrouver son niveau de MVP bientôt.  

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top