News NBA

Stephen Curry et Kevin Durant élus joueurs du mois en NBA : alors ça franchement, on ne l’avait pas vu venir

Kd Curry

On a envie de dire que c’est logique.

Source image : Montage TrashTalk

Nous venons de commencer le mois de décembre. Et ça signifie donc que celui de novembre est terminé. On sait, ça relève du génie mais ça veut surtout dire que la NBA distribue les récompenses pour les meilleurs joueurs du mois dernier. Pour octobre/novembre, c’est Stephen Curry et Kevin Durant qui raflent la mise. 

Pour la surprise on repassera. Mais pas besoin de surprise – même en décembre – quand vous avez deux des meilleurs joueurs de l’histoire en plein prime : Steph Curry et KD. D’après Shams Charania de The Athletic, le sniper des Warriors et la superstar des Nets ont logiquement été élus joueurs de mois, respectivement à l’Ouest et à l’Est. On dit logiquement car on parle des deux principaux candidats au titre de MVP sur ce début de saison, avec Curry dans le costume de leader et Durant dans celui de numéro 2. Steph tourne à 27,8 points (45,2% au tir dont 41,2% de loin et 94,3% aux lancers-francs), 5,7 rebonds, 6,6 passes décisives et 1,8 interception sur ce premier quart de saison régulière, et ses Warriors possèdent tout simplement le meilleur bilan de la NBA à égalité avec les Suns : 18 victoires en 21 matchs. Pas grand-chose à redire donc excepté son match foiré mardi contre Phoenix, justement. Un rare faux pas dans une campagne exceptionnelle pour Curry, une campagne où il continue d’enflammer les ficelles soir après soir tout en apportant sa contribution à la meilleure défense de la NBA aujourd’hui. Sans aucun doute, Wardell a pris le meilleur départ possible pour remporter un troisième titre de MVP après ceux de 2015 et 2016. Et ce trophée de meilleur joueur du mois d’octobre/novembre en est un beau symbole.

Kevin Durant semble être l’un des seuls à pouvoir lui barrer la route. Parce que même s’il a perdu son duel contre Steph lors du Nets – Warriors du 16 novembre dernier à Brooklyn, KD réalise une pure campagne à tous les niveaux. Individuellement, Durant rime plus que jamais avec excellence : 28,6 points de moyenne (meilleur scoreur NBA s’il vous plaît), 7,5 rebonds, 5,6 passes, le tout à 53,9% au tir dont 38,9% du parking et 86,3% aux lancers. Trop grand, trop fluide, trop adroit, trop fort. Et collectivement, les Nets sont au sommet de la Conférence Est avec un joli bilan de 15 victoires pour 6 défaites. Certes, Brooklyn galère un peu contre les gros mais squatter la première place début décembre reste un accomplissement quand on connaît le contexte entourant la franchise new-yorkaise. Kyrie Irving reste toujours dans son coin, James Harden a connu un retard à l’allumage, Joe Harris est aujourd’hui blessé… bref ça met beaucoup de pression sur les épaules de KD, qui accumule les minutes en ce début de saison. « C’est pas idéal, mais si on le fait jouer moins on perdra plus » a notamment déclaré le coach des Nets Steve Nash récemment. Si ça c’est pas une preuve de l’importance de Durant dans le succès des Nets, on ne sait pas ce qu’il vous faut. En tout cas, Kevin mérite lui aussi sa récompense et on pourrait bien assister à un duel Curry – KD sur l’ensemble de la campagne 2021-22, même si Steph semble avoir une longueur d’avance dans la course au MVP aujourd’hui.

Stephen Curry et Kevin Durant récompensés par un trophée de joueurs du mois. On a envie de dire que c’est logique, mérité, normal. Rendez-vous début janvier avec les mêmes protagonistes ? 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top