Cavaliers

Evan Mobley devrait rejouer… dès samedi : retour express pour la pépite des Cavaliers, et c’est une fanbase entière qui retrouve le sourire

Wow, déjà ?!

Source image : YouTube

Touché au coude mi-novembre, Evan Mobley devait initialement être absent plusieurs semaines. Mais comme il n’est pas vraiment un rookie comme les autres, le troisième choix de la Draft NBA 2021 va normalement faire son retour dès samedi. Grande nouvelle pour les Cavaliers !

Oui, vous avez bien lu, Evan Mobley a de très bonnes chances d’être sur le parquet des Cavaliers demain pour la rencontre opposant Cleveland à Orlando. C’est Shams Charania qui vient de balancer l’info sur son compte Twitter. Selon l’insider de The Athletic et rival numéro un du Woj, l’intérieur de 20 piges devrait quitter l’infirmerie sauf rechute de dernière minute. Pour rappel, Mobley souffrait d’un bobo au coude droit et ça parlait d’une absence pouvant aller de deux jusqu’à quatre semaines. Nous sommes aujourd’hui le 26 novembre 2021 et ça fait à peine une dizaine de jours qu’il a quitté le groupe. La nouvelle de Shams représente donc une agréable surprise, surtout pour une équipe de Cleveland qui galère pas mal en ce moment. Le dernier match joué par Mobley, c’était lors de la défaite contre Boston le 15 novembre, dans ce qui représente sans doute son pire match du début de saison (1 point à 0/11 au tir, mais 9 rebonds, 5 passes, 2 contres). Depuis ? Les hommes de J.B. Bickerstaff n’ont pas gagné la moindre rencontre. Quatre matchs sans Mobley (et sans Collin Sexton, blessé pour la saison), quatre défaites. Bon, le calendrier était très tendu avec Golden State, Brooklyn à deux reprises et Phoenix en face, mais il est clair que le jeune Evan a manqué à Cleveland.

Parce que Mobley, il a véritablement fait du bruit en ce début de saison. Oubliez Jalen Green et Cade Cunningham, le troisième choix de la Draft NBA 2021 est celui qui a le plus cartonné lors des premières semaines parmi les rookies, avec Scottie Barnes pas loin derrière. Si les Cavs ont débuté la saison avec neuf victoires au compteur sur les quinze premiers matchs, c’est notamment grâce à leur pépite : 14,6 points, 8 rebonds, 2,5 passes, 1,6 contre et 1 interception de moyenne, le tout à 49,4% au tir (30,8% de loin) et 77,1% aux lancers-francs, c’est du très sérieux. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir l’énorme potentiel défensif du bonhomme, mais en plus il a lâché quelques perfs offensives très prometteuses, comme face aux Knicks par exemple (26 points, 9 rebonds, 5 passes) au début du mois de novembre. Non franchement, ce gamin a tout ce qu’il faut pour devenir un jour un two-way player vraiment dominant dans la Grande Ligue, et les Cavaliers possèdent avec lui une pièce maîtresse sur laquelle construire leur avenir.

Avec ce retour express, Evan Mobley va pouvoir reprendre sa très belle campagne rookie, une campagne qui pourrait bien se terminer avec un trophée de Rookie de l’Année entre les mains dans quelques mois. S’il reprend sur le même rythme et qu’il tient sur la durée, il risque tout simplement de ne pas y avoir débat. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top