News NBA

Stephen Curry et Miles Bridges élus joueurs de la semaine : le Chef accompagné d’un petit nouveau, parce qu’on ne dit jamais non à la fraîcheur

Curry Bridges

L’habitué et le novice.

source image : NBA

Le retour de la NBA, c’est aussi le retour des récompenses hebdomadaires visant à mettre sur le devant de la scène deux joueurs ayant porté leur équipe à bout de bras. Pour cette première semaine de compétition, l’habitué Stephen Curry est accompagné par le novice Miles Bridges, tout simplement monstrueux sous le maillot des Hornets en ce début d’exercice. On débrief.

Les Warriors en 3-0, tous les projos de la Conférence Ouest sont focalisés sur le visage de l’enfant chéri, Stephen Curry. En ce début de saison 2021-22, le Chef retrouve un niveau monstrueux et sort de trois soirées marquées par un grand leadership. Il n’a pas planté tous ses tirs – ni connu des pourcentages à faire se déplacer les rois mages jusque dans la Baie -, simplement que la réussite collective des Dubs a suffi à demander récompense à la hauteur de sa première semaine. C’est chose faite avec ce trophée de joueur de la semaine, le dix-septième de sa carrière venu cette fois faire écho à des moyennes de 31 points, 9 rebonds, 7 assists et 2,3 interceptions à 44% au tir dont 39% du parking. Sa perf’ à 45 pions et 10 rebonds contre les Clippers reste comme l’une des plus abouties de ce début d’exercice et sans elle, Paul George aurait tranquillement pu s’emparer de ce trophée à la place de Baby Face. Voici donc le premier argument glissé dans le dossier de Stephen Curry, dédié à la course au titre de Most Valuable Player 2021-22.

Heureuse surprise. Lorsque nous évoquions le possible Most Improved Player entre les murs de la rédaction, Jaren Jackson Jr., Michael Porter Jr. et Keldon Johnson laissaient trop peu de place à la concu’ pour ne serait-ce qu’imaginer un soudain step-up de Miles Bridges. L’ailier des Frelons avait pourtant commencé la saison tranquillement avec une première sortie respectant son statut, sans trop de vagues. Les Pacers ont mangé 13 points, 8 rebonds, 4 assists et 3 interceptions par le role player de James Borrego, mais ils ne savaient pas qu’ils venaient de parfaitement restreindre l’un des plus gros dangers offensifs du moment. Les deux prestations suivantes ? Quelques 30 points, 7 rebonds et 3 interceptions face aux Cavaliers d’Evan Mobley – pourtant excellent défenseur -, ainsi qu’un joli 32/9 face aux Nets, d’ailleurs diffusé à une heure tout à fait correcte pour le sol hexagonal. Voici donc le tout premier trophée hebdomadaire dans la carrière de Miles Bridges, qui – on l’espère – représente fidèlement ses ambitions individuelles pour les 79 matchs restants.

Alright, aucune injustice en vue même si Ja Morant et Paul George auraient très bien pu enfiler le costume de Stéphane pour grimper sur cette estrade fictive. On se retrouve dans sept jours pour gratifier deux nouveaux pyromanes, et ainsi de suite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top