News NBA

Les audiences TV de l’opening week sont les meilleures depuis 2017 : Adam Silver peut ressortir son sourire de tombeur

Adam Silver 30/05/2020 audiences

Du jeu et des audiences en hausse. C’est simple de rendre heureux le boss.

Source : YouTube

Les chiffres des audiences sont tombés, la NBA attire toujours, ce n’est pas une surprise, mais c’est toujours rassurant. Globalement, les fans ont été au rendez-vous de cette première semaine assez folle. Décryptage.

Déjà une semaine que le plus grand show du monde est de retour sur les planches et, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette première semaine de NBA fut intense. Des cartons en tout genre, des prolongations, des révélations… de quoi nous occuper pleinement. Après une semaine de compétition, c’est l’heure du premier bilan pour Adam Silver et ses sbires. Au menu, les audiences TV de cette entame de saison. Rappelons que le grand patron a déjà eu des sueurs froides après l’opening night. Son programme vendait du rêve avec Bucks-Nets et Lakers-Warriors mais seulement la confrontation californienne a cartonné chez les téléspectateurs. C’est donc les mains tremblantes que la NBA a épluché le rapport des audiences de son diffuseur ESPN sur la semaine de bagarre écoulée. Pour le plus grand bonheur de tonton Adam, les chiffres sont bons. Cette opening week est la plus regardée depuis 2017 selon Nielsen, l’organisme qui s’occupe de comptabiliser les audiences sur le sol des Ricains. À cette époque lointaine, LeBron jouait encore à Cleveland, Giannis n’était pas MVP et Kevin Durant venait de choper sa première bague avec les Warriors.

La programmation ESPN du mercredi 20 octobre et du vendredi 22 octobre a particulièrement retenu l’attention des téléspectateurs. En moyenne, 1,81 million de personnes étaient devant leurs écrans pour scruter les premières foulées de leurs joueurs préférés. Une moyenne en hausse par rapport aux années précédentes : 18% de plus qu’en 2019, 3% supplémentaire vis-à-vis de 2018 et 46% d’augmentation par rapport à l’opening week de 2020. S’agissant du mercredi, un match complètement zinzin a particulièrement fait sauter les compteurs d’audience outre-Atlantique, c’est évidemment le chantier d’Evan Fournier et des Knicks face aux Celtics avec 1,96 million de téléspectateurs en moyenne et un pic à 2,87 millions pour les prolongations de ce duel épique (les meilleurs chiffres depuis 18 ans pour le premier mercredi de compétition). Belle visibilité pour la NBA qui peut remercier notre Vavane national. Les postes de télévision ont également vibré pour le premier vendredi de la saison avec deux matchs en tête d’affiche. Les fans de Ben Simmons et Kyrie Irving étaient 1,68 million pour regarder Sixers-Nets. Plus tard dans la soirée c’est la bagarre, pour la ceinture poids lourds entre AD et Dwight Howard à l’occasion du Lakers-Suns, qui a fait péter le score avec plus de 2 millions de téléspectateurs. En moyenne, ce premier vendredi de NBA a rassemblé 1,98 million de suiveurs, une belle hausse de 26% par rapport à la saison 2019 (ceux de 2020 n’ont pas été communiqués). Des bons chiffres qui demanderont confirmation dans les prochaines semaines.

Un début mitigé pour l’opening night puis des compteurs qui tournent à plein régime. Non, ce n’est pas le bilan d’une franchise mais celui des audiences TV de la NBA. Tout le monde est content, tout le monde regarde, que le spectacle continue !

Source Texte : ESPN Press Room, Maury Brown, Nielsen.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top